La Box : Un format qui plait

Dans la série des nouveaux emballages en devenir au même titre que le DoyPack il y a quelques mois, c’est la « Box » ou « Cup » qui rencontre un vrai succès dans les linéaires frais.

Lancé par la société Agis en 2009, ce nouveau pack remporte un succès  impressionnant en ce début 2010. Ce concept de plats cuisinés individuels à emporté a été utilisé dans un premier temps par les franchises de restauration, essentiellement de pâtes, à l’image de Mezzo Di Pasta, Noï. Aujourd’hui on le retrouve en grande surface avec des recettes élaborées et diversifiées.

L’idée est simple, apporter une touche de nouveauté au snacking, marché en forte croissance ces dernière années mais qui n’avait pas connu d’innovation de rupture depuis bien longtemps. Sorti des traditionnels sandwiches, salades et plats cuisinés en barquettes, les consommateurs ne voyaient pas grand chose.

Avec cette « Cup », les industriels apportent une nouvelle dimension aux nomades : une portion avec couverts a réchauffée au micro-onde en 2 minutes, qui ne brule pas la main ensuite mais conserve le contenu au chaud et de façon uniforme.

Tous comme pour les sandwiches, les consommateurs sont en grosse majorité (73%) des personnes agées de moins de 50 ans, 70 d’entre eux achètent d’ailleurs toujours des sandwiches.

A ce jour se sont positionnés sur ce marché : Sodeb’O (PastaBox), Lustucru (LunchBox), LDC, les MDD , ou encore tout récemment Marie qui lance ce mois 5 recettes et Fleury Michon avec Vraiment.

A ce jour, et sur un marché naissant, les avis sont encore partagés sur l’implantation de ces produits en rayon. Certains industriels les préfèrent dans le rayon traiteur ou d’autres lui préfère l’espace snacking des entrées de magasins.




Il y a 3 commentaires

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

*