La cacahuète qui souffle ses 50 ans

packcurlyCette fois-ci nous n’allons pas jouer le jeux de la devinette comme dans mon précédent article sur LEGO. Non, cette fois-ci je l’annonce tout de suite, il s’agit de Curly. Marque incontournable sur le marché concurrencé et décrié des apéritifs, la marque du groupe Intersnack avait pris l’habitude d’innover régulièrement à raison de 2 à 3 ans. Il y a maintenant un an et demi, la marque souffrait d’une image vieillissante et ripostait avec un slogan détonnant : « Si t’as pas d’amis, prends un Curly ». En plus de rajeunir sa cible, ce slogan lui permet de jouer un ton décalé, lui évident de faire allusion aux qualités nutritionnelles ou gustatives de ses produits, aujourd’hui montrée du doigt pour les apéritifs.

En 2010, la marque quincagénaire mise encore plus gros sur le rajeunissement de son image. Elle innovait le mois dernier avec 2 séries limitées : Explosifs et Epices douces, mais surtout, elle organise un concours qui touche une population bien plus ciblée : la jeunesse.

Ce concours, conduit par l’agence Marques et Films et baptisé CURLY SUPER CLASH, s’appuie sur la sortie du dernier film réalisé par Michael Youn : FATAL en salle le 16 juin. Relayé sur les packs, un site dédié et une vidéo virale, cette opération permet aux participants de gagner des lots tels que des goodies, places de cinémas … via un code secret obtenu sur le pack du produit. En parallèle, et c’est surtout sur cet aspect que communique la marque, le concours porte sur une prestation musicale filmée par les participants et mise en compétition sur le site directement. Les votants désigneront le vainqueur qui gagnera la possibilité de voir FATAL.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*