Code QR Kesako ?

Le Code QR se généralise de plus en plus et ceci est vraiment flagrant depuis 2010. On en parle depuis le début des années 2000, on le présente comme une technologie révolutionnaire et on commence à en faire un vrai usage.

Qu’est-ce donc ?

Non ce n’est pas un nom de code militaire ! Ce n’est pas non plus le nouvel examen théorique du permis de conduire. Le Code QR est en réalité le petit frère du code à barre a ceci près qu’il est en 2 dimension.

A droite la code barre tel qu’on le connait depuis des décennies, à gauche son future remplaçant.

L’avantage de ce nouveau genre de code d’identification réside dans le fait qu’il contient beaucoup plus d’information. Sans rentrer dans les détails techniques, cette révolution permet de stocker 500 fois plus de caractères permettant l’identification. L’Origine des lettres « Q » et « R » vient de l’anglais « Quick response » qui signifie que la lecture de l’information se fait rapidement.

Quels usages ?

Si les usages du Code QR englobent tous ceux du code barre traditionnel et bien plus encore, c’est dans le marketing qu’il est très utile et novateur et en particulier pour communiquer via les appareils mobiles comme les smartphones. Une photo de ce petit code prise avec votre appareil vous conduit à une page internet ou vous trouverez toute l’information nécessaire. Ce relis d’information est exploité sur les publicité mais aussi sur les produits.

Le Salon du SIAL a d’ailleurs édité un Code QR le plus beau qu’il m’est été donné de voir.

A cette technologie de communication de type Pull qui consiste à faire venir le chaland à l’information, il existe une alternative Push tout aussi prometteuse. Certes plus intrusive, le Bluetooth Marketing permet l’envoi d’information, généralement sous forme d’image, au mobile via cette technologie sans fil effective dans un rayon de 20 mètres autour de l’emetteur. Cette expérience m’est arrivée alors que je marchais dans les rues de Paris. En passant à proximité d’un hôtel, j’ai reçu via Bluetooth, une documentation sur l’hôtel. Ceci implique cependant que la fonction Bluetooth soit intégrée et activée. Cette fonction est certainement moins segmentante que les lecteurs de code QR uniquement disponibles sur les Smartphones relié à Internet. Ces deux technologies complémentaire de part leur approche (Pull et Push) ont donc de beaux jours devant elles.




Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

*