Après Sara Lee, c’est au tour de Casino

Après l’attaque de L’Or de Maison du Café (groupe Sara Lee) le groupe agro-alimentaire propriétaire de la marque Nespresso, Nestlé, s’en ait pris à son deuxième concurrent, Ethical Coffee Company (ECC). Le producteur des dosettes compatibles avec machines Nespresso vendus sous la marque Casino produisait des dosettes bio dégradable sur le territoire français à un coût inférieur à ses concurrents.

Le 23 juin 2010, à peine 10 jours après l’attaque de Sara Lee, Jean-Paul Gaillard, ex-patron de Nespresso France et fondateur de ECC se faisait remettre en place. Pourtant certains de n’avoir violé aucun des 1700 brevets déposés par son ancien employeur les dosettes ont finalement été saisie par un huissier pour violation de brevet.

Est-ce pour autant la fin de la concurrence et le retour au monopole Nespresso ? Les investissements et le succès des deux arrivants sur le marché nous laisse croire qu’ils n’ont pas dit leur dernier mot.




Il y a 2 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Ethical Coffee Company

    Bonjour,

    Nous vous remercions de noter que la saisie de 50 capsules (après plus 2000 achetées par leur soin en GMS) ne préjuge pas d’une éventuelle action de Nestlé ainsi que nous l’avons précisé (notamment ici : http://www.facebook.com/photo.php?pid=122861&id=125761400793810).

    Nous fabriquons des capsules et non les machines et nous avons confiance d’être hors-champ des brevets. Nous pensons qu’une fois sa machine achetée, le consommateur doit être libre d’utiliser les consommables de son choix.

    Comme vous le notez, le succès rencontré par nos deux premières variétés à Paris nous incite au contraire à accélérer la production (3 autres variétés vont arriver) et la mise à disposition auprès des consommateurs chez Casino dans toute la France (dans les prochains jours) et dans les autres enseignes du groupe (dans les prochains mois).

    Nous nous permettons de renvoyer vos lecteurs à notre page Facebook pour suivre notre actualité : http://bit.ly/a4Dhvf en attendant la mise en ligne de notre site.

    Cordialement


Laisser un commentaire

*