Le Zero Prospectus de Leclerc

Nouvelle initiative Leclerc en faveur de l’environnement et certainement aussi, en faveur des réductions de couts : la disparition des prospectus prôné par le mouvement Zero Prospectus.

L’objectif est à priori simple : D’ici à 2020, plus de prospectus dans les boites aux lettres. A en croire les 4400 sondés sur le site Internet de Leclerc 81% seraient favorables à la « réduction » du nombre de prospectus (71% d’après une enquête TNS Sofres de 2009)

J’ai travaillé 6 mois sur le thème du prospectus dans le cadre de mon mémoire de fin d’études pour répondre à la question : Quel avenir pour le prospectus des grandes surface alimentaires ? (Mémoire que vous pouvez consulter plus bas de l’article). Dans celui-ci j’ai mis en avant les initiatives passées des enseignes ayant supprimé le prospectus tel que Simply Market ou encore Ed. Très vite ses deux enseignes sont revenus sur leur décision. Une suppression des prospectus ne peut s’opérer sans consensus, même si on s’appelle E. Leclerc. C’est pour cela que le groupement d’indépendants essaie de rallier de gré ou de force ses concurrents à « sa » cause en les prenant de cours. Cette initiative n’est pas sans rappeler la suppression des sacs plastiques en sortie de caisse à l’origine de Leclerc elle aussi.

Leclerc n’a pas la primeur de proposer des prospectus en ligne, aujourd’hui presque toutes les enseignes proposent une consultation en ligne. En revanche elle est la première enseigne à déclarer la guerre au prospectus par le moyen de  média de masse et de mener une campagne écologique ouverte sur le sujet des déchets papiers.

Dans mon mémoire, j’ai également abordé les autres canaux de communication des grandes surfaces alimentaires, leurs atouts et faiblesses vis à vis du prospectus. Internet et l’Internet Mobile semblaient être des adversaires de taille mais des outils pas suffisamment intrusifs comme peut l’être le prospectus.

Pour cette initiative, Leclerc met à la disposition de ses clients un Nième autocollant stop pub comme il en existe déjà beaucoup. Les précédents autocollants n’avaient convaincu que 5 à 17% des français à apposer ceux-ci sur le boites au lettre. (Taux variant selon la source : 5% LSA N°2088 – avril 2009, 17% pour IFOP/Ademe, mars 2009).

Ce que ne précise pas Leclerc c’est s’il compte également laissé tomber le relais prospectus des grosses thématiques génératrices de trafic que sont la foire au vin, la rentrée, noël… et qui sont les plus relayé en tracts.

Cette annonce de Leclerc relance bien des débats : sur le financement des prospectus par les industriels, la mesure des résultats d’une campagne de prospectus, l’effet de la promotion et la complication des mécaniques …

Télécharger ICI la brochure de Leclerc




Il y a 4 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Céline

    Ça alors, je faisais quelques recherches pour le post que je suis en train d’écrire, et je tombe sur un inseecois de ma promo! C’est marrant, il me semble qu’on s’est justement croisés lorsque nous sommes allés imprimés ce fameux mémoire!
    Bon tu ne verras peut-être pas qui je suis, mais je tenais à te féliciter pour ce beau blog, et cet article qui confirme mes pensés et vont dans le sens de mes convictions.
    Longue vie à ton blog, à une prochaine fois peut-être au détour d’une page web.
    Céline

  2. Amaury BEAUTRU

    Bonjour Céline,

    Bien sûr que je me souviens de notre rencontre à CopyFac. C’est étrange comme les choses se présentent.

    Je suis allé faire un tour sur ton blog; très sympa aussi. J’aime beaucoup ta maquette.

    Bonne continuation et à bientôt peut être.

    Amaury


Laisser un commentaire

*