Marché PGC – FLS

Voici un article pour faire le point sur le marché des produits de grande consommation et du frais libre-service.

Ce grand ensemble est divisé en 4 grandes familles de produits elles aussi divisées en sous ensembles. Pour mieux vous aider à comprend cette division et le poids de chaque famille dans le total PGC-FLS voici un schéma qui récapitule l’ensemble.

Schéma

Pour plus de précision cliquez sur le schéma afin d’afficher celui-ci dans une meilleure définition. Ci-contre la légende explicative des valeurs pour chaque famille. Données en cumul annuel mobile au 4/07/2010

TOPs et FLOPs de chaque famille

  • Epicerie Salée

Top pour les produits apéritifs à +5,1% en valeur avec une progression homogène au sein de la famille. En revanche l’alimentation infantile est à la peine à -1,7% sur un marché qui pèse près d’un milliard.

  • Epicerie Sucrée

Meilleure progression avec +4,8%, c’est la panification préemballée qui progresse le plus. Cependant avec 43 millions de plus (vs 28 pour la panification) c’est le gros segment de la famille, le petit déjeuner qui gagne le plus en chiffre d’affaires à +1,2% vs 2009. Suite, entre autres, à une forte baisse des prix (-7,9%) la farine plonge à 11,9%.

  • Liquides

La boisson a globalement le vent en poupe et représente la plus grosse progression des 4 ensembles à +6,1%. En non alcoolisé, seuls les jus de légumes et les eaux aromatisées font triste mine lorsque les boissons rafraichissantes sans alcool (BRSA) progresse d’environ 8%. Le gros intervenants des alcoolisés, le Whiskys, suit la tendance de la famille avec les bières en tête +8,2% et les spiritueux et champagnes à +5,2%.

  • FLS

Seul ensemble a avoir baissé ses prix : -1,1%, le FLS n’en reste pas moins en croissance de +2,6%. Un gain essentiellement dû au frais non laitier en forte progression à +5,6%. Dans cette famille, seul les panés frais sont en pertes. La crèmerie elle, reste stable avec beurre, oeufs et lait en recul, compensé par une progression du fromage.

  • DPH

La croissance de cette ensemble est équitablement répartie entre l’entretien et l’hygiène. Seul les soin capillaire sont en recul compensé par une forte progression de la première famille du segment, l’hygiène corporelle qui pèse pour près d’un tiers de l’hygiène.

Le Prix

Hormi le Frais Libre service, les autres ensembles des PGC ont augmenté leurs prix. De l’ordre de +1,5% pour le DPH, +2 pour les boissons, +0,1 pour le sucré et +0,6 pour le salé. La baisse de prix c’est réellement opérée dans un domaine qui a fait beaucoup parler de lui dernièrement : L’industrie du lait. -2,6% pour le fromage, et -2% pour l’ultrafrais et beurre, oeufs, lait.

Source LSA Hors Serie Octobre 2010




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*