Top 250 des distributeurs mondiaux

Deux ans que j’attendais cette nouvelle édition de l’étude « Les champions de la distribution » réalisée par Deloitte. Mon précédent article a ce sujet remonte à mars 2009 (Cf. La Distribution une histoire Euro-Américaine). Il faut dire, ce n’est pas un article, c’est un dossier. L’étude est tellement riche en informations… Deloitte nous remet les chiffres d’affaires 2009 des 250 plus gros distributeurs mondiaux, tous domaines confondus.

Un monde qui brasse 3 763 milliards d’euros en 2009, en progression de 4%. C’est plus que le PIB du Togo. (Source Fact Book 2009)

Le TOP 10

top10distributeursmondi
Les membres du Top 10 restent inchangés, leurs places sur le podium ont cependant été modifiées. Metro passe devant Tesco et occupe la 3ème marche du podium. De manière générale, c’est l’Allemagne qui sort vainqueur de cette nouvelle édition en gagnant en tout, 5 places au classement. Grosse dégringolade pour Home Depot qui perd 4 places, seul à avoir vu son chiffre d’affaires baisser sur l’exercice 2009.

Une domination euro américaine

L’Europe et L’Amérique du Nord se partagent près de 74% des entreprises du Top, pesant 85% du chiffre d’affaires. Pour alterner les graphiques, il vous suffit de passer votre souris sur celui-ci.

Remarque : La Turquie a été intégré à l’Europe, la Russie à L’Asie, l’Amérique du Nord comprend les USA, le Canada et les Bermudes. L’Océanie et l’Afrique ne comptent chacune qu’un pays représenté : l’Afrique du Sud et l’Australie

50% du Chiffre d’Affaires réalisé par les HM SM

 

Comme pour le précédent titre, passer votre souris sur la graphique pour alterner les visions. Les formats Hyper et Supermarchés tirent une grosse épingle du marché. Si 36% des groupes du top axent majoritairement leur stratégie sur ce circuit de distribution, ils tirent 50% du chiffre d’affaires total du Top. Viennent ensuite les Hard Discounteurs qui ont connus une forte progression depuis 2000 à l’image Lidl et Aldi passé respective de 49ème à 5ème et de 23ème à 8ème.

Focus France

En France, Casino double le groupement Intermarché. Idem, Adéo vient se placer juste devant LVMH profitant de la plus forte croissance de CA des distributeurs français. La France est le 3ème pays le plus contributeur au CA du Top 250 avec près de 10%. Juste derrière l’Allemagne qui pèse 11% et les Etats Unis avec pas moins de 42% du CA. Plus surprenant encore, la contribution totale de la France pèse à peine autant que la seule contribution de Wal-Mart.

Tops et Flops

Avec 203 sociétés en croissance positive on peut d’avance conclure que les poids lourds de la distribution se portent bien ce qui explique la croissance du CA du top de 4% en 2009 vs 2007. Seul 33 groupes voient leur chiffres d’affaires baisser. Parmi ceux ayant le plus souffert :

  • Les supermarchés du groupe Albertsons perdent 36%
  • Tengelmann -18%
  • A ce rythme, Metcash Trading Africa ne fera plus parti du prochain top, perdant 14% le relayant en place 245.

Le trio de tête des plus grosses progressions, lui, reste le même :

  • L’Australien Westfarmer progressent de 62% lui offrant le 23ème place
  • Le Russe Open Joint Stock Company suit avec 46%
  • Enfin la Suning Appliances gagne 45%

Source : Communiqué de Presse Deloitte en téléchargement ICI.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*