Les vols dans la distribution repartent à la hausse

Chaque année le centre de recherche sur la distribution (Centre for Retail Research) publie le GRTB (Global Retail Theft Barometer). Cette phrase est décidément imbuvable ! En bon français elle se traduirait ainsi : 4,9 milliards d’euros  de pertes liées au vol en 2011 dans la distribution Française.

C’est une hausse de 2,9% par rapport à l’année passée (Voir édition 2010 : 4,7 milliards d’€ de vols en magasin en France) qui avait  montré un léger recul pour la première fois depuis des années. Pour cette édition 2011, nous voici retournés aux performances de 2009 à savoir une démarque de 1,4% des ventes.

LA VISION PAR PAYS – La France en dessous de la moyenne européenne

A l’échelle mondiale, ou tout du moins sur les 40 pays étudiés, les pertes liées au vol s’élèvent à 119 milliards de $ (86,5 milliards d’€ selon le cours d’aujourd’hui). Cela ne veut pas dire grand chose, je l’ai donc rapproché au PIB de pays. 119 milliards de $, c’est le PIB de la Slovaquie ou celui de la Nouvelle Zélande en 2010 (source : Factbook). Chiffre encore plus révélateur, sur les 227 pays présents dans le Factbook de la CIA, 165 ont un PIB inférieur aux pertes de la distribution.

Lorsque l’on regarde au détail les 40 pays étudiés, on obtient des taux relativement proches, de l’ordre de 1,45% des ventes à l’échelle internationale (rappel : France a 1,4%). Les extrèmes sont :

  • Pour les bons élèves : de 0,91 à Taiwan et 0,95 à Hong Kong, bons premiers de la classe
  • Pour les cancres : l’Inde bien qu’en très nette amélioration, obtient un taux de 2,38%, suivi loin derrière par la Russie, 1,74% des ventes.

Source : GRTB

LA VISISON PAR PRODUIT – Le fromage produit à haut risque

Le Baromètre estime à 3,09% des ventes, les pertes sur la catégorie fromage au niveau mondial. En Europe, le taux est encore plus élevé : 3,9%. Parmi les autres produits à risque on retrouve : la viande (fraiche ou cuisinée), les confiseries, les alcools, les produits de la mer, les produits infantiles et les épices/condiments.

LA SOURCE DU VOL – Les clients principaux voleurs

Responsables à hauteur de 43% des vols, les clients sont les responsables majoritaires, suivis des employés (35% +5pts), des erreurs internes (16% -3pts) et des fournisseurs (5,6% -1,5pt).

Pour aller plus loin : Center For Retail Ressearch – Baromètre des Vols 2011




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*