DOSSIER – Les Applications Grande Consommation – MobileTag

L’entreprise

MobileTag a fait du code barre son coeur de métier. Elle propose dans le monde entier des services de marketing mobile liés aux codes 1D comme le Gencod/ean 13 (qui nous concerne dans ce dossier) et le code 2D (exemple QR Code). L’entreprise a signé des partenariats avec de nombreux fabricants et opérateurs (Orange, Bouygues) pour devenir l’application de référence, installée d’office sur des millions d’appareils mobiles. Mobile Tag est la structure la plus importante de notre test et réalise des levées de fonds importantes pour développer son activité. La dernière en date remonte à ce début d’année pour un montant de plus de 6 millions d’euros.

L’appli

MobileTag est l’application la plus ancienne de notre test puisqu’elle a été lancée courant 2006 alors que ses concurrentes datent d’un an maximum. A l’inverse de ses dernières, Mobile Tag ne témoigne pas un engagement fort pour le consommateur. La ou les autres plaident pour une information consommateur et/ou de prix, MobileTag axe son positionnement sur sa compétence en terme de scan de codes. L’application propose cependant des fonctionnalités similaires au autres applications testées, comme les ingrédients ou les valeurs nutritives. L’accès au prix est effectif sur les marchands en ligne mais ne le sera pour le circuit grande et moyenne surface que prochainement.

MobileTag peut s’enorgueillir d’être la seule aplication qui soit disponible sur toutes les plateformes systèmes. Que vous ayez un Nokia, un IPhone ou autres smartphones en tout genre, l’application fonctionnera.

L’application est également très exploitée aux Etats Unis avec une base de données aussi riche que celle en France.

A défaut d’une vidéo de présentation, la société nous a fait parvenir une courte présentation chiffrée.

Le test

Base de données : Initialement orientée vers les produits culturels (livres) et l’électroménager, la base de données a su s’adapter aux produits de grande consommation très rapidement via l’achat de base de données et la saisie d’information par un service externalisé. La base de données de produits disponibles en France est de 13 millions de produits, en revanche la société modère ce chiffre en précisant qu’il existe des doublons ou des déclinaisons de produits sous des formats promotionnels (exemple : lot de 2 ou +20% gratuit). La fiche de chaque produit référence de façon quasi systématique les ingrédients et les valeurs nutritives.

La base de données prix est quant à elle plus limitée. Elle est en réalité uniquement exploitable sur les prix du net.

Fonctionnalité : Les fonctionnalités de l’application sont assez basiques. Une fois le code scanné, l’application vous communique sa composition et sa valeur nutritive dans le cas d’un aliment, ou les caractéristiques pour un produit technique. Elle vous permet ensuite d’accéder aux offres en ligne et vous indique la présence du produits dans les magasins environnants avec la possibilité de vous y guider via une carte. On regrette l’absence des notions relatives à la naturalité du produit. Il également impossible de parcourir la base de données sans ni d’agir sur celle-ci en dehors des avis, ou encore de constituer une liste de course.

Stabilité : L’expérience de l’entreprise en la matière nous garantit une application parfaitement stable.

Navigation : A l’inverse des autres applications testées, Mobiletag n’a pas de menu. L’application démarre directement sur l’outil de scan. Les fonctionnalité étant plus limitées que notre panel d’applications, sa navigation est vraiment simple dans un graphisme correct bien qu’un peu froid et simple.

La communauté : Du fait de l’équipement systématique des appareils mobiles de certains fabricants ou opérateurs, MobileTag possède la communauté la plus importante de notre test : plus de 8,5 millions d’applications installées en France. MobileTag précise cependant que seulement 10% sont actifs, soit tout de même 800 000 personnes qui génèrent près de 2 millions de scans par mois. En revanche une communauté ne vaut pas grand chose si elle n’interagit pas. Sur tous les produits testés, aucun n’était porteur de commentaire(s). Le réseau social de l’application (Page Facebook ou Compte Twitter), totalisant à peine 500 membres, nous confirme que cette communauté reste naissante.

Les + et Les –

Les +

– La polyvalence de l’application qui permet également le scan de code barre 2D comme le QR Code.

– Un compatibilité avec tous les systèmes d’exploitations mobiles

– Une base de données produits riche

Les –

– Le scan impératif : impossible de parcourir la base de donnée.

– Une communauté limitée

– Une orientation consommateur trop légère

 

Des pistes de développement :

MobileTag devrait insister sur l’importance qu’ils accordent aux consommateurs, comme le font ses concurrents, en plaçant celui-ci au coeur de sa démarche.

 

Rendez-vous demain pour l’analyse de SkootEco.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*