Le futur de la distribution

Voici une vidéo dont nous avons eu la connaissance récemment. Une vidéo réalisée par pour nous faire une présentation de ce que peut être le commerce de détail dans un futur plus ou moins proche. Nous vous laissons découvrir et vous invitons à lire nos remarques par la suite. NB : La vidéo est en anglais.

Il est dans cette vidéo des points très innovants pour ne pas dire révolutionnaires et d’autres déjà en pratiques.

  • Nous en parlions dans un récent article (Les Trophées de l’Innovation 2011), LSA remettait un trophée au Visitor’s Book de Jade-I qui permet de déterminer la satisfaction client sur différent points lors du payement par carte bancaire via le terminal de paiement directement.
  • Pour ce qui est des intéractions entre le rayon et le client il existe aujourd’hui déjà des interfaces disposée en magasin. La plus récente s’implante à chaque passage sous enseigne Carrefour Planet avec l’installation de Max le sommelier au rayon des vins. Les cosmétiques propose également des bornes interactives qui permettent d’obtenir plsu d’information sur un produit, des conseils, voir même d’y intégrer son propre visage pour un essayage virtuel. Le groupe fromager Bongrain développerait également un projet interactif pour créer le lien entre les produits fromagers et le produits complémentaires à ceux ci (source : Aurore Delabrousse).
  • Enfin certaines fonctionnalités comme la gestion de son budget, l’outil de recommandation de produits similaires ou de promotion sur mobile existent désormais grâce à des applications pour smartphones telles que celles étudiées dans notre dossier de novembre (Les Applications Grande Consommation).

Au delà des prouesses technologiques mises en avant dans cette vidéo, il est un point essentiel sur lequel il faudra également axer ses efforts afin d’obtenir un résultat digne de celui de la vidéo : le management. Pour pouvoir, comme dans la vidéo,  répondre à une rupture en 5 minutes, il faut avoir le personnel pour, et c’est un des gros points noir de la distribution alimentaire aujourd’hui. Concernant l’affichage prix par projections sur les produits, il en va de même. Avec un rayon sur lesquels les facings ne sont pas fait, les retombées vont nettement diminuer. Soit il faudra une personne en permance pour remettre au propre le rayon toutes les demis heures, soit le client le fera de lui même ;-).




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*