DOSSIER SNACKING – Sandwich Roi du Snack

Il est le doyen des produits de snacking mais aussi le leader. Chaque année il se vend plus de 2 milliards de sandwichs en France, c’est 5 sandwichs vendu par seconde. Bernard Boutboul, directeur général du cabinet de conseil Gira Conseil, précise qu’en France il se vend 1 burgeur pour 9 sandwichs. Un rapport de force assez surprenant lorsque l’on compare ce même rapport à nos voisins Anglais et Italiens respectivement à 1 contre 1 et 1 contre 3.

Qui dit segment le plus important et le plus ancien veut souvent dire segment mature voir saturé. En effet le marché des sandwichs est une des familles du snacking avec les taux de croissance le plus faible avec +0,7% en valeur et +0,9% en volume selon SymphonyIRI. Cependant il existe de grande inégalité de croissance au sein des différentes variétés de sandwichs.

Le Triangle reste archi leader avec plus de 50% de part marché, en revanche il est aujourd’hui porté par les triangles larges qui gagnent 7 points de part de marché là ou son aîné et néanmoins fluet triangle simple, est en berne de 5% de part de marché.

De même que pour les triangles, c’est le format généreux qui convient plus aux consommateur de baguettes. Alors que les ventes de petites baguettes s’effondrent à -36%, les grandes baguettes enregistrent la 2ème plus forte progression à +33%.

Grand vainqueur de cette année 2011, les Wraps font carton plein à peine 9 mois après leur sortie en GMS. Leur part de marché a été multiplié par plus de 5. Lancé par Daunat, rejoint par Sodebo et décliné par Crudette le filon n’en est qu’à ses débuts.

Marketing PGC a rencontré ces 3 acteurs sur le salon du Snacking et vous présente leurs innovations.

Daunat espère reproduire le succès de sa gamme de sandwich XXL à sa gamme de Wraps. En ajoutant un wrap supplémentaire au lot de 2, nait la gamme XXL de Wraps. Plutôt que de faire un « Me Too Product« , c’est à dire une simple copie, Sodebo adopte une autre vision du wrap et plutôt que de proposer 2 petits wraps comme le fait Daunat, le nantais propose un seul gros wrap de 190g décliné en 4 recettes. Leur sortie sera effective en avril.

Inspiré du wrap et de la salade, mais se consommant tel un wrap, le spécialiste des crudités, Crudette, lance en Mars un première révolution dans le monde du wrap. Après 3 ans de recherche et développement (c’est dire si Crudette est précurseur), la marque du groupe Pomona propose le premier Wrap non pas entouré d’une pâte/galette de blé, mais d’une véritable feuille de salade batavia. Légèrement plus léger que l’offre de Sodebo (180g vs 190) le produit sera vendu autour de 3,5 euros.

Et puis il y a aussi les autres formats. Au second semestre 2011 Daunat y lançait le sandwich carré Tou’Cho! dont nous vous avions parlé ICI.

Pour le début 2012, c’est une déclinaison du triangle que Dauant propose dans son sandwich baptisé Bloomer. Au delà d’une coupe différente du traditionnel triangle, c’est sur la part de garniture que ce joue la différence. Deux recettes sont proposées dans un pain de mie malté. La marque est aussi la première a dédier une gamme aux plus petits. Pic&Nic est proposé sous deux références, l’une avec un pain brioché l’autre avec un pain de mie coupé tout comme le Bloomer.

Ca vous a plus ? Devenez Fan de notre Page Facebook ou suivez notre Compte Twitter.

Sources : Agro-Media – LSA N°2214




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*