Innovations – mars 2012

Le mois de Mars ne manque décidément pas d’innovation(s). De l’épicerie au frais, en passant par le snacking, Marketing PGC vous réserve une sélection de 8 innovations marquantes du mois.

Une nouvelle marque va faire son entrée sur un marché de quasi monopole.

Aujourd’hui, si vous voulez acheter de la farine en grande surface, vous avez pour seul choix celui entre la marque de distributeur et Francine. C’est le groupe Moulins de Strasbourg qui décline en mars sa marque professionnelle à destination du grand public. Implanté dans l’Est de la France, Gruau d’Or serait d’après le fabricant, leader en Alsace Lorraine. Le portefeuille de produits grand public est constitué de 3 références plus conventionnelles : Fluide, Authentique Bio et la Véritable, mais l’assortiment se complète de plusieurs farines spécifiques comme des farines pour pains spéciaux, de la pâte à crêpes, à pizza ou à cake … En rupture avec le packaging traditionnel, à savoir le sac en papier, Gruau d’Or propose son kilo de farine dans un pack cartonné plus rigide (information infirmée par l’agence de presse  Terre d’Info chargée de la marque). Le positionnement prix est lui supérieur à Francine.


Cracotte LU Matin+La famille Cracotte s’est agrandie en ce début d’année. Aux côtés des Cracottes au froment, celles briochées, celles  gourmandes ou encore celles aux céréales complètes, voici la Cracotte Matin+. Cracotte axe ainsi son positionnement sur un produit sain et aux apports nutritifs idéaux pour bien commencer la journée. Un positionnement cohérent avec la part importante de fibres et de céréales complètes. Après dégustation, le produit passe pour fade et à la texture « cartonneuse » par rapport aux autres références. L’aspect nutritif a complètement gommé le côté gourmand du produit. A notre avis, si vous voulez quelque chose d’équilibrer sans sacrifier le goût, optez pour les céréales complètes.

Côté gourmand, c’est une belle promesse que compte tenir St Michel avec cette innovation du mois de mars au nom plutôt comique : Tronches de Cake. Pas de révolution en soit sur le marché des biscuits, c’est un gouter fourré au chocolat comme il en existe bien d’autres, mais avec ce petit coté fun. Remarquez que St Michel ne déroge pas à la tendance du « Sans Huile de Palme » qui séduit de nombreux consommateurs et donc industriels.

Tronches de Cake St Michel

Ce mois sort une révolution au rayon Snacking.

Ce rayon inaugure des nouveautés régulières depuis quelques années et a récemment fait l’objet d’un dossier sur Marketing PGC. Initiateurs du rayon snacking, les sandwichs triangles et salades ont été rejoint par les Box, puis pizza, quiches et enfin les wraps. Ce mois-ci, c’est une nouvelle révolution que nous présente de spécialistes de crudités : Crudettes. Crud Wich est un mélange de Wraps et de salade. Déclinée en 4 recettes de 180g, le produit est frais et assez rassasiant. Proposées pour la somme de 3,50 euros, le produit est en concurrence avec des alternatives (salade, box, sandwichs) plus copieuses (250 à 300g) et vendues autour des mêmes prix.

Restons dans le snacking et rendons nous dans la famille qui fait beaucoup parler d’elle au sein de ce mode de consommation : les BOX. A chaque nouvelle édition des Nouveautés du mois sur Marketing PGC, on voit un nouvel acteur du traiteur s’intéresser à ces petites box ou cup comme relais de croissance pour surfer sur la tendance du snacking. Pour Mars il s’agit du poissonnier Guyader qui joue la différenciation. Il est le premier intervenant à proposer des recettes à base de poisson (20% du plat) et sans pâtes ou riz mais avec pour ses 3 recettes du Parmentier. Les 250g seront vendus au alentours de 3,90 euros.

guyader box

 

Noisettes Lustucru à PoelerLe traiteur juste à poêler fait recette.

Après son riz à poêler, ses Gnocchis à poêler ou encore les minis quenelles à poêler, Lustucru s’attaque aux pommes noisettes. Vous les avez peut être déjà vu en rayon et surtout à la publicité. Le lancement de ces deux nouvelles références, classique et rustique, se fait en grande pompe. A peine présente en linéaire, la pub est déjà sur les écrans. La portion de 300g, estimée pour 2 à 3 personnes est vendue en moyenne moins de 2 euros.

Polenta St Jean a poelerLustucru a réussi à s’imposer comme la marque du « à poêler » faisant oublier les autres intervenants sur ce segment comme Uncle Bens. Face à lui Saint Jean lutte mais ne baisse pas les bras. Fin 2011, il lançait ses quenelles à poêler, désormais se sont les Polentas. Les 300g seront vendus autour de 2,60 euros.

 

Rayon boisson, c’est le groupe Orangina Scwheppes qui prend les armes.

Déjà présent sur le rayon frais avec la marque Sunny Delight (rachetée récemment à P&G), le groupe Français positionne trois de ses marques sur le rayon des jus de fruits frais: Pulco, Oasis et Pampryl. Pour un savoir un peu plus voir l’article les jus frais : fruits de toutes les convoitises.

Orangina Schweppes Rayon Frais Pampryl Oasis Pulco

Et pour finir une innovation dans un rayon dans lequel il est assez rare d’avoir des innovations.

Vous est-il un jour passé par la tête l’idée de manger un kiwi sans l’éplucher ? Si c’est le cas vous n’êtes pas nombreux car les petits poils que l’on retrouve sur la peau fond grincer des dents plus d’un consommateur. Avec le Baby Kiwi Nergi c’est désormais possible. Importé en France depuis 2011, ce fruit aussi appelé Kiwaï, est plus petit que son grand frère, le kiwi, et peut être mangé sans être épluché. Les 125g de ces petits kiwis seront vendus entre 2 et 3 euros. La Scaap Kiwifruit et le centre de recherche néo-zélandais espèrent en écouler 200 000 barquettes soit 25 tonnes mais ils estiment que d’ici à 10 ans les volumes devraient atteindre 10 000 tonnes.

kiwai baby kiwi nergi




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*