700 distributeurs épinglés par la DGCCRF pour anomalies de prix

Dans un communiqué de presse du 5 juillet 2012, la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) dévoile les résultats de son enquête menée tout au long de l’année 2011 sur l’affichage des prix. Cette enquête a pour but de contrôler la concordance entre les prix affichés en rayon et les prix facturés en caisse auprès de 1269 établissements de la grande distribution essentiellement alimentaire et 68 593 articles.

54% des établissement visités présentaient des irrégularités dans l’affichage de leur prix. Sur les près de 70 000 articles contrôlés, 7% étaient erronés, soit plus de 4 800 articles. Le plus inquiétant pour le consommateur, c’est que dans 6 cas sur dix, l’erreur de prix leur était défavorable.

Cette même étude menée en 2008 démontre que la part d’établissement en infraction est légèrement en hausse (52% en 2008, vs 54% en 2011) mais que les articles pour lesquels les prix étaient incorrectes est, elle, en baisse (7,5% en 2008, vs 7 en 2011).

En définitive, les établissements dans l’illégalité sont plus nombreux mais leurs irrégularités portent sur moins d’articles.

De part sa fonction, la DGCCRF joue son rôle de régulateur de la consommation en adressant des procès verbaux aux contrevenants, 685 en 2011, et encourage les acheteurs à être plus prudents sur le contrôle des prix en n’hésitant pas à se faire rembourser le trop perçus.

Quelques conseils pour contrôler les prix en cas de doute

  • Contrôlez vos tickets de caisse
  • La Borne Prix : elle ne ment jamais. Raccordée au système informatique elle annonce le prix du passage en caisse
  • Contrôlez la cohérence entre le produit et l’étiquette qui se trouve à côté de lui. Pour se faire assurez vous que le gencod (code d’identification à 13 chiffres) qui se trouve sur le produit soit le même que celui sur l’étiquette.
  • Privilégiez les étiquettes électroniques actualisée automatiquement



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*