Deux approches de création de contenu par deux marques

Fin 2011 début 2012 nous avions déjà abordé ce sujet sur Marketing PGC (Cf. Les marques créatrices de contenus vidéo). De plus en plus, les consommateurs attendent d’une marque qu’elle leur fasse vivre une expérience au delà de la consommation du produit/service. Ils veulent être plongés dans l’univers de la marque, et pas seulement dans des spots publicitaires. Les marques deviennent créatrices de divertissement. Oasis en est un exemple en la matière. Une des raisons pour laquelle la marque de boisson est la première en nombre de fans sur Facebook réside dans sa capacité à générer du contenu et faire générer du contenu pas sa communauté Facebook. Le web et les médias sociaux y sont pour beaucoup. Dans cet article nous parlerons de deux marques internationales qui adoptent deux façons différentes pour générer du contenu.

Coca Cola, première marque à l’échelle mondial (Cf. Le Top 100 des marques mondiales) nous a fait récemment cadeau de son dernier court métrage. Habitué au court film, Coca Cola nous propose un retour en arrière sur ce qui fut son emblème : l’ours polaire. Ce totem apparu pour la première fois en 1922 dans les campagnes de la marque n’avait pas donné signe de vie depuis 10 ans. Coca Cola le ressuscite pour cette année en le faisant apparaitre dans ses publicité mais aussi sur ces packs. A cette occasion, la marque a réalisé ou plutôt fait réalisé un film d’animation par l’un des plus grands protagonistes du cinéma contemporain : Ridley Scott, producteur et réalisateur d’une centaine de film dont Gladiator, Alien,  Thelma et Louise, American Gangster …). Cette oeuvre de 7 minutes est digne des graphismes des studios d’animation Pixar. Même si le scénario est plutôt simplet, Coca Cola s’appose une morale claire.

Reebok, notre deuxième étude de cas voit la chose différemment. Il sous-traite lui aussi la production et réalisation du contenu mais cette fois-ci à des inconnus à potentiel, en leur donnant une occasion de briller. Le fabricant d’article de sport s’associe avec MOFILM, agence de crowdsourcing, pour trouverez des participants à deux concours vidéos. En ciblant la thématique du concours autour de personnages charismatiques vivant de leur passion du fitness et de la créativité, Reebok colle à l’image qu’il veut se donner pour 2013. Ces deux concours permettront à la marque de récupérer beaucoup de contenu. 10 réalisateurs seront déclaré gagnants du concours, et récompensés de 8 000$. Les vainqueurs seront par la suite les réalisateurs de nouvelles vidéos, toujours sur le thème de la passion, mettant en scène des clients de la marques ou des ambassadeurs internationaux.

Reebok-Live-with-fire-project

Il est clair que de plus en plus les marques vont devoir générer du contenu pour faire parler d’elles, et générer la préférence pour la marque. Chacun fera donc avec ses moyens et sa créativité pour être celui dont on parle le plus sur les médias sociaux mais aussi à la pause café.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre