Comment Microsoft veut faire évoluer le commerce

Les nouvelles technologies, le mobile en tête améliorent l’expérience shopping des consommateurs ou en apportent de nouvelles. Elles lui apportent de l’information sur les produits, lui permettent d’avoir sa carte de fidélité directement sur son mobile et bientôt de payer, suivre son budget conso et gérer son panier. Mais d’un côté plus orienté métier, elles sont aussi, pour les distributeurs un très bon moyen d’améliorer leur logistique et leur relation client pour se recentrer sur leur coeur de métier.

De gros acteurs travaillent donc sur ce à quoi pourrait ressembler le commerce de demain et parmi eux Microsoft au travers de son système ‘Windows Embedded’, leur plateforme pour systèmes embarqués en partenariat notamment avec Motorola Solutions. Intégrant leur solution au SI du distributeur, ils proposent une nouvelle vision du métier du commerçant.

Améliorant entre autres la relation client en poussant le concept ‘mobile/online to store’ assez loin, elle permet au distributeur de savoir quand un consommateur a commandé un produit et de prévenir le magasin le plus proche (où le produit est disponible) que le produit allait être retiré. Un tableau de bord permet aussi au distributeur de suivre et de visualiser tout l’ensemble de données collectées de gérer ses annonces en direct, …

Actuellement en test aux Etats-Unis en partenariat avec la chaîne Home Depot (8ième distributeur mondial selon Deloitte), Microsoft se positionne très fortement dans la redéfinition du commerce de demain.

Bien sur, mettre en place cette solution implique des changements potentiellement assez importants pour les distributeurs (logistique, SI, métier) mais les retours d’expérience de Home Depot montrera si cela a du potentiel.

 




Il y a 3 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Claude Nahon

    Un travail à suivre puisqu’il pourrait apporter des solutions aux distributeurs autour d’une problématique devenant inéluctable dans le métier : le « Big Data » ou ensemble de l’information récoltée sur les consommateurs. Ces données sont désormais extrêmement, et leur gestion par différents moyens tels que l’historique d’achat des clients ou encore leur relation sur les réseaux sociaux avec la marque, afin d’adapter au mieux son offre. Autre avantage, comme précisé dans l’article, le logiciel est également orienté mobile-to-store et peut ainsi s’insérer parfaitement dans une stratégie cross-canal de la marque, stratégie aujourd’hui nécessaire pour capter le consommateur où qu’il se situe.

    Claude Nahon,
    Mood Media Corporation, Directeur Europe

  2. Michel HAUSS

    La distribution investit depuis longtemps dans le datamining (bigdata aujourd’hui) pour mieux connaître ses clients. Les outils de BI continuent à évoluer et améliorer la restitution des données.

    La solution NFC Shopping permet aujourd’hui à Casino d’augmenter la connaissance du client dans son parcours d’achat et mesurer la conversion en CA. Avec le mobile nous parlons de marketing de précision, ces données viennent enrichir le CRM de l’enseigne.

    Michel HAUSS

    Business Development Manager


Laisser un commentaire