Volvic met de l’eau dans son jus !

Les 4×3 et les spots TV fleurissent pour nous annoncer l’arrivée du beau temps, et pour nous rappeler qu’il sera alors bientôt nécessaire, et agréable, de se désaltérer.

Les Français ont découvert les eaux aromatisées il y a plus de 20 ans. A l’origine plus synthétiques, les boissons ont dû s’adapter aux goûts des consommateurs, désireux de produits plus naturels. Volvic est l’illustration parfaite de cette adaptation. A l’origine aromatisée à l’aide d’arômes de synthèse, Volvic a transformé sa boisson en 2008 vers une recette plus saine, sans conservateurs et avec des extraits naturels de fruits (environ 5%). Aujourd’hui la version 3 des boissons aromatisées de Volvic contient 15% de jus de fruits en moyenne, et toujours son eau minérale issue des volcans d’Auvergne qui ont fait sa renommée depuis sa création en 1938.

5 recettes sont aujourd’hui disponibles en grande surface : Agrumes, Pomme, Fruits Rouges, Fruits Exotiques et Fraise. Le format 1,5L est vendu autour de 1,62€, mais chaque recette est déclinée en format pocket de 33 ou 50cl suivant les références. Deux anciennes références font de la résistance : Volvic Citron et Citron vert.

Ce savoir-faire et cette capacité d’adaptation de la marque du groupe Danone lui vaut la place de leader avec près de 50% de part de marché en 2012 sur le marché des eaux aromatisées. Cette relance de la gamme a permis de relancer la marque en faisant progresser sa part de marché de plus de 16 points.

Grands amateurs de jus de fruits et très sceptiques face aux « nectars », « à base de » et autres « aromatisées », nous avons eu l’occasion de goûter la recette à la pomme et celle aux agrumes. Nous avons été très agréablement surpris notamment par la recette agrumes. Ce n’est certes pas le breuvage que nous imaginons boire au réveil, mais celui que l’on s’imagine bien boire sur une terrasse ensoleillée ou au bord d’une piscine par 30°C. Volvic Jus est loin des eaux aromatisées fades. Beaucoup plus goutée, on lui pardonne sans problème sa recette plus sucrée (6% en moyenne).

Danone Eaux, propriétaire de la marque enregistre des ventes en hausse de plus de 8% sur le premier trimestre 2013 mais le marché des eaux perd lui 2% à fin avril, une conséquence de cet hiver qui n’en finit pas.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre