Un café contre un baillement

Depuis quelques années, les campagnes de street marketing nous ont habitués à des opérations de gratuité en échange d’un petit rien. Pour un tweet, BOS vous offrait un thé (Cf. Un thé pour un tweet), pour un peu d’exercice, c’était Lipton qui vous offrait lui aussi son thé glacé (Cf. Distributeur Automatique : Outil de street marketing).

Cette fois-ci la scène ce passe également en Afrique du Sud (comme BOS) également pour une boisson, mais cette fois-ci chaude. La contrepartie pour avoir votre café gratuit : un bâillement.

Douwe Egberts a équipé une machine à café d’un système de reconnaissance faciale et a ainsi distribuer plus de 210 cafés aux passagers fatigués de l’aéroport OR Tambo International.

Voyez plutôt.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre