Vos consommateurs ont un mobile, contactez-les !

Article 1

Ce n’est pas nouveau, l’essor des mobiles a permis de rendre les consommateurs joignables partout, tout le temps. Une aubaine pour les services marketing qui peuvent désormais atteindre les usagers dans diverses situations … même juste avant l’acte d’achat.

Il existe de nombreuses méthodes pour atteindre les consommateurs et influencer leurs décisions. Panneaux publicitaires, publicité journaux, spot télé, radio, … Cependant avec les nouveaux supports digitaux, l’efficacité des messages est beaucoup plus forte. Ainsi, un  usager qui reçoit  un message sur son téléphone, s’en remémorera plus facilement, potentiellement le verra plusieurs fois car le mobile étant devenu très proches des utilisateurs et est très souvent consulté . Ce message peut également être personnalisé, « utilisable » directement (promotions reçue sur des articles souvent consultés au préalable), les smartphones étant uniques (de par leur propriétaire, sa localisation, l’usage qu’il a de son téléphone).

Ainsi, une étude effectuée par mBlox a récemment montré que les possesseurs de mobile étaient satisfaits de ces nouveaux modes de communication de la part des marques, et étaient prêts à divulguer certaines informations pour recevoir des messages ! Notamment, plus des ¾ seraient d’accord pour donner des informations de localisation. Au final, si 19% des répondants ne souhaitent rien recevoir, 56% accepteraient les SMS et les notifications push afin de recevoir des offres spéciales ou des réductions. Ce chiffre est à mettre en relation avec le fait que 57% des répondants disent que ces messages leur paraissent les plus persuasifs (de loin devant les autres moyens tels que les mails, ou encore les media classiques, tels que les publicités à la télévision.

Attention, tous les consommateurs n’ont pas de smartphones !

L’étude montre également que les « vieilles » méthodes sont toujours d’actualité, puisque que 76% des répondants affirment être plus engagés vis-à-vis d’une marque via les SMS (plus que les notifications). Avec la démocratisation des forfaits SMS illimités, ceux-ci restent la première utilisation des possesseurs de mobile (smartphone compris). De plus, les smartphones n’ont qu’un taux de pénétration de 50% en France, miser sur des solutions faites pour eux, éliminerait  50% de cibles potentielles. Enfin, même si les mails sont de plus en plus lus sur mobile (30% environ),  il faut un accès à internet pour le lire, tandis que pour les notifications push, les utilisateurs doivent avoir installé une application spécifique. 

Au final, l’efficacité et la valeur ajoutée des campagnes mobiles (SMS et notifications) pour les utilisateurs les rendent très pertinentes et supportables, l’agacement engendré par la réception et l’intrusivité étant compensée par le gain en résultant. C’est au final un nouveau mode de communication entre la marque et ses consommateurs, donnant-donnant. D’un côté les consommateurs font des économies, de l’autre les marques récupèrent des informations précieuses … Cependant, ce jeu est-il à somme égale ?




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre