L’innovation au secours de l’ultra frais

Danio-Danone

Le marché français de l’ultra frais connait actuellement une période de décroissance. Pour dynamiser leurs ventes, les différents intervenants du secteur cherchent donc à nous séduire de nouveau en lançant des innovations, plus ou moins en rupture avec nos produits habituels. La plus significative reste certainement le lancement de Danio, par Danone, numéro un mondial des produits laitiers frais.

Danio est un fromage blanc gourmand allégé (version light ou 0%MG), à la texture épaisse et hyper-protéiné (12g par pot contre 4g pour un yaourt classique), qui sera vendu à l’unité, à moins de 1€. Le plus étonnant est certainement la cible du produit : urbaine, masculine, de 25 à 49 ans, et l’occasion de consommation : snacking (80% des Français prennent des encas). Le pari est osé quand on sait que 90% de la consommation des produits laitiers frais se fait à la fin des repas.

Danio-Danone

Le concept a déjà été testé en Bulgarie avec le lancement d’un yaourt baptisé « Danone for men », conditionné dans un pot qui n’est pas sans rappeler la célèbre boisson Coca Cola Zéro, à savoir un pot noir. Ce yaourt a une telle consistance qu’il peut se déguster à la fourchette !

Danio sera présent en GMS à la fois au rayon ultra frais, au rayon snacking et dans des frigos mobiles près des biscuits ou confiseries. On le retrouvera également dans les stations service, en restauration rapide, dans les salles de cinéma et les salles de sport !

Danio est ainsi la troisième marque lancée en France en 10 ans par Danone, après Essensis et Danacol. Danone espère, par cette innovation, relancer les produits santé, Activia et Actimel souffrant actuellement du durcissement de la réglementation européenne portant sur les allégations santé.

Déjà présent depuis quelques semaines en Grande Bretagne, Danio sera en vente à partir du mois de janvier en France. On retrouvera une version nature, ainsi que des versions fruit de la passion, cerise, fraise, framboise, abricot, myrtille…

Pas de réelles innovations de rupture du côté des autres acteurs du marché de l’ultra frais. On note quelques élargissements de gammes, et l’apparition de nouveaux produits non inédits sur le marché.

Nestlé sort « Velours de crème » de la Laitière. La marque nous promet un produit révolutionnaire à la texture inédite, fondante et enveloppante. Les parfums restent très classiques : chocolat noir, chocolat au lait, caramel et chocolat au lait sur lit de caramel.

Suite à la sortie de son « Secret de Mousse chocolat au lait saveur noisette », Nestlé continue de surfer sur la vague noisette praliné en la déclinant en version Viennois, avec un Viennois chocolat saveur noisette, et en version allégée avec Sveltesse Ferme et Fondant saveur praliné version rocher ! Les produits sont bien réussis : texture agréable, note noisette bien présente, très peu chimique, et très bonne longueur en bouche.

Après son clafoutis aux abricots, Nestlé nous offre un far aux pruneaux, avec de véritables pruneaux d’Agen, et décline son riz au lait nature en 2*150 gr (produit existant en 4*115gr).

Les saveurs italiennes ont aussi le vent en poupe !

Depuis le 1er octobre, on peut retrouver des Panna Cotta Rians. Il faut savoir que la panna cotta est un segment des desserts qui connait une forte croissance en volume (+15,5%)et des ventes de plus de 6,8 millions (CA en sortie de caisse). D’autre part, ce dessert se positionne parmi les 20 desserts les plus gourmands , avec pourtant une offre actuelle relativement disparate en terme de recettes et de qualité ! C’est dans ce contexte que Rians se propose de sortir une recette « aussi bonne qu’au restaurant » ! La recette se veut traditionnelle, avec des ingrédients naturels : lait, crème, sucre, arômes naturels de vanille Bourbon, gélatine.

3 parfums sont présentés (5 fruits rouges / Mangue Passion / confiture de lait) dans un pot transparent galbé et élégant. 2 x120 g (100 g de Panna Cotta et 20 g de coulis). PMC = 2,35 euros

rians

Apres le succès de ses cheesecakes, Mamie Nova surfe sur la tendance italienne et propose aux consommateurs trois nouveaux desserts pâtissiers : le groupe Laïta sort effectivement un tiramisu cappuccino, un lemoncello, et une truffe au chocolat.  Bien que sa gamme de produits soit très étendue (laits frais, laits ribots, crèmes fraîches, yaourts à boire, desserts lactés… ), c’est toujours sur le segment des Gourmands de marque Mamie Nova que l’entreprise se positionne en leader. Deux nouveaux gourmands inédits voient ainsi le jour, toujours en 150 gr : un dessert chocolat relevé d’une pointe de fleur de sel et une crème où se mêlent harmonieusement le chocolat et la framboise.

Contribution : Manon Morier




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre