Avec Sparked, mettez du fun dans l’engagement avec vos consommateurs

Sparked1

Les fêtes sont passées, place aux bonnes résolutions ! Et si cette année c’était de vous occuper plus de vos consommateurs ? Vous le faites déjà me direz-vous, et effectivement : vous proposez des offres de fidélité, vous gérez une communauté sur Facebook, Twitter voire d’autres réseaux … Mais vous sentez-vous réellement proches de vos consommateurs, et inversement, se sentent-ils proches de vous ? Sont-ils réellement réceptifs à vos messages ? Que vaut un « like » sur Facebook ? Vos tweets sont-ils consultés ? Les mails envoyés ne sont-ils pas plutôt vus comme du spam ? Plus important, traitez-vous vos consommateurs les plus engagés de manière différente des autres ?

Sparked, rapprochez-vous de vos consommateurs

La relation avec le consommateur a toujours été le nerf de la guerre des marques et des enseignes. Les nouvelles technologies ont permis d’assurer une proximité de tout instant (SMS, mails, applications, réseaux sociaux …). Cependant, cette relation est trop souvent terne, à l’avantage de l’annonceur (qui engrange des « like » par exemple). Sparked, une entreprise basée aux Etats-Unis, a lancé il y a quelques mois une plateforme permettant aux consommateurs d’interagir de manière plus ou moins poussée avec les marques qu’ils affectionnent le plus. Cette interaction prend la forme d’activités (quizz, questions ouvertes, …) créées par les annonceurs eux-mêmes dans le but d’inclure le consommateur dans la réflexion autour des produits proposés.

« Si vous considérez un consommateur comme une part de votre marque, alors il sera motivé pour apporter une réelle valeur à votre marque. Cela ne peut arriver si vous cherchez en premier des like, partages, retweets, … […] vous passez alors de l’engagement consommateur à la productivité de vos consommateurs » explique Ben Rigby, PDG et co-fondateur de Sparked.

Comment cela fonctionne ?

Sparked2 Les activités que chaque utilisateur peut trouver sont créées par les marques et personnalisés en  fonction de nombreux critères : la personnalité, les affinités des utilisateurs, le moment, les activités qu’il a  déjà effectuées … Ceci assure une non-répétabilité pour le consommateur pour lui éviter de se lasser, mais permet aussi aux marques de pouvoir présenter la  bonne activité à la bonne personne au bon moment.

 Le principe du service repose également sur ce qui fait le succès des jeux ou applications ayant des taux de retour très élevés (plusieurs fois par semaine) : plus un utilisateur est actif, plus il sera récompensé, gagnera des points et verra son statut  évoluer, synonyme de popularité dans l’application et auprès de la  marque. L’interaction avec les réseaux sociaux est également présente, mais d’une manière différente de celle que  l’on connait. L’utilisateur peut retweeter ou liker une marque, de manière ludique (par exemple un petit  jeu permet de cliquer sur des oiseaux qui cachent des tweets).

Pour mieux se rendre compte du service, une démo interactive est disponible ici.

Que penser de ce service ?

Sparked propose un service très disruptif qui sort des relations client classiques. Le consommateur n’est plus réduit à un « like », ou un retweet, mais à un vrai participant au développement de la marque et des produits. De plus, l’expérience qui est proposée dans l’application, alliant personnalisation et engagement, est propice à la mise en place de ce lien. Lancée en bêta il y a quelques mois, l’application donne des résultats très positifs. Degreed a ainsi vu un taux de réaction de 22% à ses activités dans l’app’, comparés à 0.07% des posts sur Facebook ! Uniquement disponible aux Etats-Unis, le service compte déjà de nombreux clients prestigieux dont Kraft, Barclay’s et Google.

De nombreux gros acteurs jouent sur ce terrain, très lucratif. Sparked ne révolutionne pas totalement le système, certains services existaient déjà (testertout par exemple), mais ici, le côté ludique est intéressant. C’est une bonne chose, est-ce LA bonne chose ? Sparked va t-il tenir longtemps cette voie à lui seul ? Let’s see !




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre