Heineken : Les Indicateurs Sont Au Verre

Heineken-France

Première bière consommée en France. Exit Kronembourg. C’est en substance ce qu’annonce Heineken dans son communiqué. Heineken Entreprise est leader sur le marché de la bière en valeur depuis 2008, notamment grâce à des marques fortes, au positionnement prix élevé. En 2013, le brasseur a réalisé 1,61 milliard d’euros de chiffre d’affaires, et détenait 36,1% de parts de marché. Pourtant, la bière la plus vendue en France était la marque éponyme de Kronembourg. A l’occasion de ses 140 ans, Heineken® a réalisé une très belle performance et devient la première bière de France, avec une part de marché de 17,3% en 2013 selon le panéliste IRI.

Les marques stratégiques du groupe s’en tirent toutes très bien en volume, dans un contexte pourtant difficile : Heineken® : +3.7%, Desperados : + 8.3%, Pelforth : +3.6%, Affligem : +7.6%. De son côté le marché a plongé de 10% sur 2013. Une accélération de la déconsommation de bière en France qui avait déjà perdu 30% sur 30 ans. La raison de cette chute ? La hausse de la taxe sur les accises qui a fait bondir les prix de 14 %, pénalisant particulièrement le circuit CHR et les réseaux hard discount et proximité.

Le groupe se hisse également dans le top des plus grands contributeurs à la croissance des produits de grande consommation établit par LSA Conso. Le panéliste Nielsen annonce un chiffre d’affaires en croissance de 12,4% pour le groupe, qui aurait contribué à hauteur de 85 millions d’euros additionnels pour les PGC. Ceci place Heineken Entreprise en tête des contributeurs et devant Carlsberg, dont le CA a pourtant cru de 14,6%.

Principaux contributeurs à la croissance des PGC en 2013 (en millions d'euros)

Top 10 des contributeurs à la croissance des produits de grande consommation en 2013 (en millions d’euros) – source : Nielsen Strategic planner P13 2013 HM/SM/HD

 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre