Un mois, une marque : Chupa Chups (cadeau inside)

Logo-Chupa-Chups

C’est LA love brand par excellence ! Celle qui bien avant Oasis avait proposé des produits dérivés. Alors qu’elle représente à peine 5 % de parts de marché de la confiserie, Chupa Chups est connue et aimée de tous. Coup d’oeil sur la saga catalane !

Avant de passer, en 2006, sous le giron du groupe Italo Hollandais Perfetti Van Melle, troisième confiseur au monde après Masterfoods et Kraftfoods, le bonbon en stick est parti d’une échoppe de Barcelone. Créée en 1958 par Enrique Bernat, confiseur catalan, la sucette est le résultat d’une analyse menée par un cabinet de consulting français : les sucreries, on s’en met plein les doigts ! Fort de ce constat, le jeune confiseur a l’idée de mettre son bonbon sur un bâtonnet de bois. Et ça marche !

130 recettes à travers le monde

Au fil du temps et de nombreuses anecdotes toutes plus intéressantes les unes que les autres (Cf. Le Saviez-vous en bas de la page), Chupa Chups a connu une forte croissance.

Le bâtonnet en bois a laissé place au plastique, les sucettes sont devenues plus grosses, puis plus petites, elle ont changé de couleur, de goût. Pour satisfaire ses consommateurs à travers le monde, Chupa Chups propose 130 recettes. Thé vert ou raisin pour le Japon, piment pour le Mexique, il en faut pour tous les goûts. En France, sur le circuit GMS, la gamme sucette se compose de neuf sachets répartis en deux segments : les sucettes classiques de 12g (Best Of, Fruit, Cola, Milky, Mix)  et quatre références de mini sucettes (6g). Une innovation lancée en 2008.

La sucette s’essoufle

Leader sur le marché de la sucette avec 80 % de part de marché, Chupa Chups n’en n’est pas moins dans une situation délicate. Les sucettes sont un poids plume de la confiserie, seulement 4,6 % des 450 M€ que ce marché génère en France. Pire, leurs ventes valeur perdent 8 % lorsque le marché progresse de 6 à 9 % depuis quatre ans.

En 2012, avec deux nouvelles références en poche, Chupa Chups part à l’assaut des gélifiés, terrain gardé par Haribo. Le segment est leader avec 45 % des ventes de confiserie et enregistre la plus forte croissance du marché : + 13 %. Comme pour justifier sa légitimité et ne pas trop perdre les consommateurs, Chupa Chups propose des bonbons gélifiés en forme de … sucette. Rapidement, la marque propose également une nouvelle référence sous la licence Mr. Patate.

Chupa Chups étoffe la gamme de confiserie qu'il a lancé en 2012 avec deux nouveaux type de bonbons. Des sucettes Pop et Jelly au coeur fondant conditionnées en paquet de 220 g et recommandées au prix de 1,95 €.

Chupa Chups étoffe sa gamme de gélifiés avec deux sachets de sucettes 220 g à 1,95 €.

Un an après, la marque a augmenté de 30 % son chiffre d’affaires, à 20 M€, grâce aux gélifiés, en conquérant seulement 3% des ventes de gélifiés.

En 2014, l’assortiment des gélifiés s’agrandit à nouveau avec deux références au coeur fondant : Pop Acide et Jelly extra doux, en sachet 220g, recommandé à 1,95€.

Sindy et Action Man de retour en affichage

Le récent positionnement de Chupa Chups sur le segment des gélifiés ne conduit pas pour autant la marque à abandonner son coeur de métier. La marque renouvelle à partir d’aujourd’hui sa campagne d’affichage pour sa gamme de mini sucettes. Pour le troisième volet, Chupa Chups a conservé son casting. Sindy et Action Man seront à nouveau les vedettes de cette campagne fidèle à l’identité de la marque. Après la mini acide, c’est la mini color qui est à l’affiche. L’agence DDB Paris et la marque sont allées plus loin en habillant les mini modèles en gothique et punk, des styles en adéquation avec la posture de la langue tirée.

3e opus de la campagne Chupa Chups pour ses mini. Sindy et Action Man de nouveau solicités.

3ème opus de la campagne Chupa Chups pour ses mini. Sindy et Action Man de nouveau sollicités.

 

GAGNEZ L’AFFICHE DE LA CAMPAGNE

Partenaire de ce billet, Chupa Chups met en jeu deux grandes affiches de sa nouvelle campagne pour ses Minis Colors ainsi que des produits.

Pour tenter de gagner, vous devez être celui qui s’approche le plus de la réponse à cette question :

Combien de sucettes Chupa Chups ont été vendues en France en 2013 ?

Vous avez jusqu’au 31 juillet pour participer en donnant votre réponse en commentaire, en cas d’égalité les deux gagnants seront tirés au sort. Ce concours est accessibles aux personnes résidant en France Métropolitaine uniquement.

A vos claviers …

Le saviez-vous ?

Avant, la Chupa Chups s’appelait la Gol !

La raison ? Sa forme ronde rappelait celle d’un ballon. Gol est la traduction catalane de Goal (But). Quelques mois après la création de cette confiserie, en 1959 si vous suivez bien, son inventeur décida de changer son nom et choisit Chups parmi une liste de 3 propositions. Parmi celles-ci on retrouvait Pals et Rols. L’adoption de Chupa s’est faite à la suite d’une campagne en radio resté dans les mémoires des auditeurs, qui demandaient par la suite à leur commerçant de leur donner une Chupa Chups et non pas une Chups.

L’artiste Salvador Dali est à l’origine de la marguerite du logo de la marque.

L’histoire dit que l’inventeur de Chupa Chups rencontra son ami Saldor Dali en 1969, lors d’un déjeuner au restaurant et qu’il lui demanda une piste artistique pour un nouveau logo. L’artiste aurait d’un coup de crayon dessiné la marguerite qui accompagne la marque depuis cette date.

La Chupa Chups : une monnaie ?

Coup de maître ou pure chance : la Chupa Chups est longtemps vendue au prix psychologique de 1 peseta espagnole. Lorsqu’ils allaient acheter leur journal, les Espagnols demandaient alors qu’on leur rende leur monnaie, non pas en argent … mais en sucettes pour leurs enfants.




Il y a 15 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Amaury BEAUTRU

    La réponse officielle de la marque est 250 millions de sucettes vendues chaque année. Les deux personnes les plus proches de la bonne réponses sont donc Sophie et Julien. Félicitations ! Merci de nous envoyer par mail vos coordonnées postales pour vous faire parvenir votre affiche et les produits Chupa Chups.


Laisser un commentaire