Vanish : première marque grande conso a vendre via Facebook

Vanish-Facebook

Voilà quelques années que l’on parle du f-commerce, avec le « F » pour Facebook (cf. Les dérivés du e-commerce). Alors que, ce 18 juillet, Facebook annonçait la relance de son bouton « Acheter », accessible à quelques entreprises américaines, Vanish inaugurait sa solution d’achat immédiat sur le premier réseau social mondial.

Associé à Clic2buy, Vanish a inauguré en juillet la première campagne publicitaire facebook avec un bouton "acheter".

Associé à Clic2buy, Vanish a inauguré en juillet la première campagne publicitaire Facebook avec un bouton « acheter ».

Sur sa page Facebook, ou via la campagne publicitaire, la griffe de Reckitt Benckiser propose aux internautes de commander directement le produit en cliquant sur un bouton. Elle revendique être la première marque de PGC à proposer cette solution.

Cette technique a été rendue possible par l’entreprise lilloise Clic2buy, spécialiste des solutions d’achat immédiat sur Internet. Créée en 2013, la société est déjà prestataire d’une dizaine de grandes marques : Unilever, Nestlé, Danone, Sodebo, etc.

Sa solution : lier le web, et maintenant les campagnes publicitaires Facebook, avec les sites de drive à travers la France. 3000 distributeurs, pour ainsi dire, tous les drives, sont partenaires de la solution. Dans le cas de Vanish, lorsque vous cliquez sur « acheter maintenant », la solution vous localise, vous propose la liste des drives aux alentours et ajoute automatiquement le produit sélectionné à votre panier.

Facebook, lui, avec son bouton « acheter », permet de faire ces achats sans quitter le site alors que Clic2buy redirige systématiquement vers son site internet.

Si la solution ne fait aucun doute sur des articles de mode par exemple, elle est plus discutable sur les PGC, qui par définition se trouvent dans la plupart des grandes surfaces. Elle est cependant légitime sur des lancements de produits, dont la montée en diffusion est parfois difficile et irrégulière d’une enseigne à l’autre.

Vanish prouve cependant qu’on peut être tout nouveau sur Facebook (moins d’un an et 9000 fans) et se risquer à des pratiques encore jamais faites.

 




Il y a 4 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Amaury BEAUTRU

    Bonjour Sébastien,

    Il existe très certainement des chiffres mais nous n’en disposons pas. Concernant la création de la page Facebook de Vanish, elle a bien été ouverte en 2005 mais est restée inactive jusqu’en août 2013.

    Cordialement.

    Amaury Beautru


Laisser un commentaire