Produits dérivés et solidarité font bon ménage pour La Vache Qui Rit

Vache-qui-rit-peluche

Cette vache là ne regarde pas passer les trains ! A partir d’octobre, La vache qui rit franchit un nouveau cap dans le cadre du soutien à l’association SOS villages d’enfants, dont elle est partenaire depuis 2011. La marque du groupe Bel a fait appel à quatre blogueuses pour habiller une peluche de la mascotte. Chaque pièce sera mise en vente à 29 € sur la boutique en ligne des produits dérivés de la marque : www.boutique.lavachequirit.com. L’intégralité des recettes sera reversée à SOS Villages d’enfants, qui se bat pour maintenir les fratries réunies lorsqu’elles sont privées de leurs parents.

Vache qui rit s'engage à reverser les bénéfices des ventes de sa mascotte habillée par quatre blogueuses.

Vache qui rit s’engage à reverser les bénéfices des ventes de sa mascotte habillée par quatre blogueuses.

Depuis  le début de son partenariat, La vache qui rit contribue à des sorties loisirs pour les enfants de l’association, à la rénovation des villages, ainsi qu’à offrir des fêtes et cadeaux lors des anniversaires. Elle change désormais sa façon de faire, et met directement à contribution ses consommateurs et fans, en leur demandant d’acheter un produit.

Au-delà du gain d’image, c’est une visibilité sur sa boutique de produits dérivés que lui procure cette opération. Il aurait été plus neutre et désintéressé de réaliser la vente des peluches directement via le site de l’association. Cela aurait par exemple permis aux consommateurs de se rendre compte qu’en faisant un don de 25 euros, ils pouvaient apporter 100 euros d’aide à l’association, grâce à des avantages fiscaux. Alors qu’avec leur achat de 29€, l’association percevra difficilement plus de 20 euros. La vache qui rit offre cependant une forte visibilité à l’association, et lui permettra certainement de recruter des donateurs indirects via l’achat de la peluche, ce qui rend l’opération gagnant/gagnant.

Parmi les autres partenariats financiers de l’association issus des PGC, on retrouve : Lotus (depuis 2010), Carrefour (5 magasins), Hasbro, et Duracell.

Pour La vache qui rit, le relai va encore plus loin, puisque du 16 octobre au 13 novembre, la marque mettra également en jeu 650 coffrets d’activité dans ces boites de fromages Vache qui rit nature et Pik&Croq, ainsi que sur sa page Facebook. Pour chaque coffret offert à un consommateur, la marque offrira également un coffret à une fratrie de l’association pour réaliser une activité ensemble.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre