Les mascottes ont la cote

Kinder-Surprise

Pour ses 40 ans,  Kinder Surprise reprend la parole. Adieu sa casquette d’antan, son embonpoint, et ses grosses chaussures jaunes, c’est sous des airs moins Bonhomme et un design plus moderne qu’il rentre dans la quarantaine.

C’est en se baladant à travers différents décors qu’il nous propose de gagner un voyage de rêve parmi « 40 Destinations Surprises »  jusqu’au 15 février 2015, ou un « Best Surprise Ever, Spécial anniversaire » à savoir, l’organisation d’un inoubliable anniversaire surprise pour votre enfant.
C’est donc une bonne chose qu’il nous parle.

La mascotte Ferrero n’est pas la seule à devenir vivante : dans la catégorie bouchées plaisir, mais dans un autre rayon, j’ai nommé Babybel (du groupe Bel) !

A l’inverse de son acolyte il n’a ni yeux, ni bras, et nous parle plutôt de lui et de son naturel, avec humour. Il s’agit donc de « La révélation tant attendue » annoncée sur leur page Facebook. Les plus fans de la marque auront reconnu l’adaptation française de la pub américaine. N’empêche, le buzz a bien été suivi et le résultat visuel est là.

Les mascottes, une mode à suivre au rayon alimentaire ?




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre