E-commerce : le lapin Cassegrain se lance dans la course

Cassegrain se lance dans le e-commerce

Personne ne l’a vu venir. Le lapin Cassegrain s’échappe du supermarché pour aller creuser son terrier sur la toile. Depuis trois semaines, Cassegrain a ouvert sa boutique en ligne afin d’y commercialiser ses boîtes de conserve. La marque premium du groupe Bonduelle propose de se faire livrer pas moins de 30 références.

Une fois sur la e-boutique, rien de bien compliqué : libre au consommateur de sélectionner sa boîte de conserve favorite. A cela, il peut, et c’est plus surprenant, se laisser tenter par quelques articles d’art de la table, ou par une sélection de produits complémentaires, sucrés ou salés, proposés pas des partenaires. De quoi, mener l’expérience webshopper dans sa globalité, du produit à son contexte de consommation.

E-boutique Cassegrain : Capture d'écran

 

La livraison est assurée par voie postale, sur toute la France Métropolitaine. Elle devient gratuite à partir de 70 € d’achat, soit l’équivalent d’une commande de 61 boîtes de 200 gr de Petits Pois. De quoi nourrir… une horde de lapins affamés.

Pertinent ? En investissant l’e-commerce, un groupe de l’envergure de Bonduelle ne prend pas beaucoup de risques et y gagne beaucoup, ne serait-ce qu’en terme de visibilité : désormais, c’est le catalogue complet de la marque Cassegrain, parfois difficile à dénicher dans tous les supermarchés, qui est à portée de clic. A voir si les consommateurs se laisseront tenter…

Grâce à cette initiative, le groupe Bonduelle (2 Mds de dollars de CA en 2014), a le mérite de se positionner en précurseur sur son marché, et cette expérience digitale sera à coup sûr suivie de près par tous ses concurrents.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre