Daunat pocket’s, quand les encas débarquent au traiteur frais

Picture5

Dans la famille du snacking « healthy », donnez-moi… Gourdes de compotes et de desserts laitiers, mini sachets de fruits secs, barres de céréales, l’offre ne manque pas au rayon sucré. Côté salé, le cas est tout autre. Entre le saucisson et les mini-paquets de chips, difficile de trouver un encas à peu près sain à se mettre sous la dent.

Pour proposer aux consommateurs une pause équilibrée à tout moment de la journée, Daunat lance cet automne les Daunat Pocket’s, une offre inédite de snacking au rayon frais. Avec leur mini format idéal contre les fringales, ces petits sandwichs au pain aux céréales sont déclinés en 2 recettes ayant chacune un bénéfice nutritionnel valorisé par la marque :

  • Jambon Emmental, source de protéines & céréales, toutes deux bien connues pour leur effet rassasiant ;
  • Emmental, source de calcium, chaque sandwich en apportant autant qu’un produit laitier.
Les sandwiches Daunat Pocket's de 65 g sont regroupés par cinq dans un emballage carton vendu au rayon traiteur frais.

Les sandwiches Daunat Pocket’s de 65 g sont regroupés par cinq dans un emballage carton vendu au rayon traiteur frais. PVC : 4,50 €.

La marque bretonne n’oublie pas l’autre aspect indispensable du snacking : la praticité. Les 5 petits encas (de 65 g chacun), emballés individuellement, peuvent se conserver jusqu’à 6h hors du réfrigérateur, ce qui permet de les emporter partout. Le sandwich reviendra à un peu moins de 1 €, soit près de 14 € le kilo.

Calmer la fringale de 11h au bureau, faire le plein d’énergie avant une séance de sport, glisser un goûter sain dans le cartable de ses chères têtes blondes… les occasions de consommations (et les cibles associées) ne manquent pas. Reste à convaincre les consommateurs, plutôt habitués, en France, aux pauses sucrées. Pour cela, le lancement, prévu à partir d’octobre et pendant tout l’automne, se veut massif et multi supports : campagne TV et digitale, opérations promotionnelles et dégustations en magasin…

Avec son air de dessin animé et le combat de ses personnages contre les gargouillis, la publicité n’est d’ailleurs pas sans rappeler le lancement d’un autre succès du snacking frais : les encas laitiers hyperprotéinés Danio (voir la vidéo ).




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre