La « peur alimentaire », une préoccupation en croissance chez les Français

Peur alimentaire

Plus de 3 Français sur 4 seraient préoccupés par leur alimentation ; un chiffre en constante augmentation ces dernières années. Tel est le résultat d’une récente étude* menée par Arcane Research, menée sur  34 catégories de produits frais et surgelés libre-service, selon 41 facteurs de peur alimentaire, et visant à mesurer et caractériser les inquiétudes des Français face à leur assiette.

Ainsi, certains produits « sensibles » inquiètent même davantage que les autres. La viande de veau, les foies gras, les poissons crus (fumé, marinés…) et élaborés, ou encore les crustacés et mollusques surgelés, sont cités par plus de 75% des interrogés comme particulièrement préoccupants.

Concernant les sujets d’inquiétude, c’est finalement plus la nature de ce qui est dans leur assiette que les risques potentiels pour leur santé qui préoccupe les Français. Le respect de la chaîne du froid, premier critère relatif à la sécurité sanitaire, n’occupe que la quatrième place du palmarès des sujets qui inquiètent. Sur la première marche du podium, la fraude alimentaire ; un résultat peu étonnant, directement lié à l’énorme médiatisation de l’affaire de la viande de cheval.

Des « peurs alimentaires » qui impactent directement le comportement des acheteurs

Conséquence directe de ces divers sujets de préoccupation, près d’un consommateur sur deux aurait modifié son comportement d’achat, en réduisant les produits industrialisés au profit du fait maison, et en ayant plus souvent recours aux marchés, AMAP et autres circuits courts. D’où l’importance, pour les marques et les industriels, de mieux comprendre ces peurs et de déterminer des axes de travail pour regagner le coeur des acheteurs. Parmi les actions les plus impactantes, un étiquetage plus clair et le développement de labels serait ainsi un facteur de réassurance pour 9 Français sur 10.

Marie est la marque qui suscite le plus la confiance des Français.

Marie est la marque qui suscite le plus la confiance des Français.

Si les labels concernant l’origine ou le mode de production rassurent, la marque à l’inverse ne constitue pas forcement une réassurance pour les Français préoccupés par leur alimentation. Ainsi, 25% d’entre eux n’hésitent pas à choisir un produit concurrent si celui-ci met en avant davantage de garanties. Avec un fort taux de fidélité des consommateurs, Marie se positionne comme la marque qui inspire le plus la confiance des Français.

* Etude réalisée en juillet 2014 auprès de 6027 Français.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre