Moins de vols dans la distribution en France en 2013 #1

VOl

Près d’1 milliard d’euros de vol en moins, soit 0,1 % du chiffre d’affaires de préservé. Selon le baromètre annuel édité par Checkpoint, 4,4 milliards d’euros ont disparu en 2013, contre 5,3 milliards en 2012. Ces pertes, que l’on appelle démarque inconnue, intègrent les vols en tout genre mais également les erreurs des fournisseurs, les pertes administratives et toutes autres raisons qu’on n’explique pas mais qui dégradent les ventes.

Le vol des employés malhonnète représente 16,7 % de la démarque inconnue. C'est la deuxième source de vol après celui des clients.

Le vol des employés malhonnêtes représente 16,7 % de la démarque inconnue. C’est la deuxième source de vol après celui des clients.

Le 13e « Baromètre mondial du vol dans le commerce et la distribution » révèle qu’en France la démarque inconnue s’élève à 1,09 % du chiffre d’affaires, contre 1,29 % à l’échelle mondiale (97 milliards d’euros). La tendance y est la même en France comme sur le globe, en baisse.

La raison de cette baisse s’explique d’après l’étude par une concentration des distributeurs sur la prévention des pertes, occasionnée par une faible croissance de la consommation. A la recherche de plus de revenus et de marge, les enseignes ont augmenté leurs investissements en matière de prévention et ont accru la formation de leur personnel pour lutter contre cette démarque inconnue.

En France en particulier, comme en Allemagne, cette baisse résulte en partie de précédents investissements mis en oeuvre qui se sont avérés efficaces. En 2013, les sommes dépensées pour lutter contre la démarque inconnue en France ont représenté près de 2 milliards d’euros. Soit près de 0,5 % des ventes.

Méthodologie : Etude réalisée en 2014 par The Smart Cube et Ernie Deyle, basée sur des entretiens téléphoniques pour les éléments qualitatifs et des questionnaires en ligne couvrant les informations quantitatives. Elle a été conduite dans 24 pays, auprès de 222 distributeurs représentant un chiffre d’affaires de 560 milliards d’euros en 2013.

 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre