Noël : du chocolat plein la hotte

truffes

Plus que quelques jours avant Noël ! Les petits lutins s’affairent dans les grands magasins pour achever leurs longues listes de cadeaux. Une liste qui comptera à coup sûr des chocolats. Ferrero, Lindt ou encore Cémoi espèrent bien se faire une place en bas du sapin. Découvrons comment.

Ferrero Rocher met le paquet jusqu’au Grand Palais

Peut-on passer Noël sans Ferrero Rocher : un slogan qui résonne dans la tête des Français depuis 1982. Celui d’une marque quasi incontournable sur toutes les tables du 24 décembre.

Ferrero Rocher, partenaire du Grand Palais des Glaces

Sur son site internet, Ferrero Rocher prodigue des conseils en matière de décoration de table. Au-delà des apparences, cet outil bien pensé installe la marque comme conseiller et  compagnon indispensable des évènements familiaux les plus intimes, comme le mariage ou les anniversaires.

Pour célébrer encore plus la magie de Noël, Ferrero Rocher est parrain de la plus grande patinoire couverte du monde, installée sous la nef du Grand Palais à Paris : 2700 m² de glace, ouverts du 14 décembre au 4 janvier 2015. Au programme : 300000 bouchées distribuées, un jeu-concours, une boutique éphémère, des animations et des concerts nocturnes. Pour cette fin d’année, la marque mise définitivement sur l’évenementiel et espère ainsi pénétrer le quotidien du consommateur.

Kinder s’offre de nouveaux formats, toujours plus ludiques

kinder

Les nouveautés Kinder 2014 : le Mix Manège et l’étoile Schoko-bons.

110 millions d’œufs Kinder Surprise vendus chaque année en France. Une saga qui dure depuis 40 ans, et qui ne pousse pas tant que ça les marketeurs de la marque à créer de nouvelles recettes. L’autre marque star du groupe Ferrero préfère miser sur des formats innovants pour surprendre ses clients et séduire quelques irréductibles. Déjà, il y a quelques jours, nous vous parlions de la Carte de vœux Kinder Chocolat.

Avec Kinder Mix Manège, la marque rassemble quatre de ses plus grands succès (Country, Chocolat, Bueno et Mini moulages) dans un emballage ludique qui, une fois déployé, laisse apparaître un carrousel festif. A partir de 4,50€.

Certains préféreront afficher la marque tout en haut de leur sapin, avec la nouvelle étoile Schoko-bons, pour 3,99€ les 46g.

Lindt mise sur l’authenticité et la nostalgie de l’enfance

En avril dernier, Lindt remportait discrètement une petite bataille face au confiseur Haribo : ce dernier considérait que l’Ours en chocolat vendu par le suisse à l’occasion des fêtes de fin d’année copiait le bonbon gélifié également en forme d’ourson. Le tribunal de Cologne en a décidé autrement : victoire par K.O. du suisse. Avec son Teddy en chocolat, Lindt décline une mécanique éprouvée depuis longtemps à Pâques, avec le Lapin Or et sa clochette iconique. Une stratégie qui semble payer autant chez les petits que chez les grands et soutenue par un écran publicitaire récurrent. 3,69€ le moulage de 100 g.

lindt

Lindt invite à un retour en enfance.

Lindt, c’est surtout une appréciation pertinente des grandes tendances des consommateurs et une recherche perpétuelle d’authenticité. Cette fin d’année n’échappe pas à la règle avec une ribambelle de nouveautés de la part du Maître Chocolatier suisse. « Création de nos régions », « Goûter Gourmand », ou « Petites Douceurs » : des coffrets de chocolats aux inspirations multiples dans lesquels chaque consommateur pourra venir piocher une réinterprétation d’un dessert d’enfance, sa madeleine de Proust. A partir de 12,29€ la boîte de 330g.

Expert en la matière, Lindt déploie une campagne de communication efficace, qui nous laisserait presque croire que chaque chocolat est réalisé à la main par un maître chocolatier digne de ce nom.

Cémoi revisite les classiques du chocolat français

En 1962, Cémoi créa le Petit Ourson Guimauve. Maintes fois copié, mais rarement égalé. Le chocolatier français célèbre son best-seller sous sa forme Cœur Guimauve avec une Boîte Chapeau dédiée : un écrin aux couleurs flashys qui réveillera les yeux (et les papilles) au matin du 25 décembre ! 7,99€ les 340gr.

cémoi

Nouveautés Cémoi 2014 : Rocher Guimauve et gamme Maison.

Côté recettes, Cémoi mise encore sur la guimauve en la déclinant sous la forme d’un rocher : enrobage chocolat au lait combiné à des céréales croustillantes, des éclats de noisettes ou encore des paillettes de noix de coco. Fainéantise de la part de la marque ? Pas vraiment, à quoi bon changer une affaire qui marche depuis 60 ans. 2,99€ le coffret de 110gr.

Cémoi lance aussi « Maison Cémoi », une gamme de chocolats fins, directement inspirée de la tradition chocolatière française. Le chocolat français se distingue par sa petite taille, se savoure plutôt noir et se révèle moins gras et plus raffiné que ses acolytes belges et suisses. Noir Suprême, Grand Assortiment ou Grands Pralinés : 3 assortiments avec lesquels Cémoi chassent ostensiblement sur les terres de Lindt. A partir de 11,40€ les 400g.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre