Le déodorant compressé fait d’Unilever le leader

Unilevers-Deodorant

Unilever ne manque pas d’air ! Le groupe multinational a employé 10 années de recherche et développement pour comprimer le gaz contenu dans ses déodorants. Résultat, grâce à cette innovation, le groupe est devenu leader du marché des déodorants.

1/3 des ventes de déodorants

Lancé en France en février dernier, le déodorant compressé d’Unilever a profité d’importants moyens pour convaincre les consommateurs de tester cette révolution. Pour cela Unilever a investi les écrans télé pendant 40 semaines et a accompagné son lancement d’un important budget hors média (notamment en réductions immédiates) pour arriver à pénétrer rapidement le marché français. Fin 2013, le groupe anglo-néerlandais possédait 27% de part de marché valeur (source Nielsen, P13 HMSM) sur le marché des déodorants, derrière L’Oréal. Aujourd’hui Unilever devient leader avec 33,3% de part de marché contre 32,7% pour la firme française. Un bond énorme, surtout lorsque l’on sait que le marché des déodorants représente plus de 500 millions d’euros en France (+6%/an).

Un aérosol 2 fois plus petit, mais le même nombre d’utilisations

Exactement la même quantité de gaz que dans un aérosol classique

Exactement la même quantité de gaz que dans un aérosol classique

C’est en effet le claim que permet de mettre en avant cette nouvelle technologie. Cette innovation vient en parfaite adéquation avec la politique environnementale du groupe qui souhaite réduire par deux son emprunte écologique d’ici 2020. Cette technologie permet aussi de réduire la taille de l’aérosol donc d’utiliser 25% d’aluminium en moins, 2 fois moins de gaz, et ainsi permet de transporter davantage d’unité par camion donc des économies logistiques. D’après le groupe, cette innovation permet une réduction de 25% de l’empreinte carbone de chaque aérosol.

Les réductions entrainées sont conséquentes au vu des volumes du groupe. Elles représenteraient en terme d’aluminium l’équivalent de 3 800 000 canettes ou encore l’équivalent de la quantité de CO2 absorbée par 35 800 arbres. Évidemment, ces réductions permettent également des économies budgétaires, surtout lorsque l’on sait que le prix de l’aluminium a augmenté de 40% depuis 2009.

Pour les produits masculins en 2015

Cette nouvelle technologie, déjà présente dans 8 références chez les femmes (Dove, MonSavon, Rexona), est en cours de développement chez les hommes pour l’année 2015 (Axe, Williams, Rexona Men). En effet, cette nouvelle à comme double avantage de ne pas changer les habitudes des consommateurs, mais également de leurs proposer un produit plus compact, beaucoup plus simple à transporter au quotidien (et également dans les avions.)

A noter tout de même l’implication écologique du groupe, Unilever n’a pas déposé de brevet sur cette technologie, car il souhaite que les autres entreprises se mettent également aux déodorants compressés. Une belle action pour la planète. 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre