Italie : Kamut et céréales anciennes

Banniere-inno-monde

L’histoire incroyable du kamut commence en 1949 en Egypte lorsqu’un pilote de l’US Air Force découvre dans un sarcophage antique d’un site archéologique près de la ville de Dashara un tas de graines non germées. Il ne sait pas que ces graines sont du blé de Khorasan, une variété de blé soi-disant disparue et cultivée il y a cinq mille ans dans toute l’Egypte et la Mésopotamie. Notre pilote envoie précisément 36 graines de ce blé à un ami dont le père possède une ferme dans le Montana, aux Etats-Unis. Ces graines géantes intriguent l’agriculteur, qui les sème, les fait pousser et distribue la récolte aux autres agriculteurs de la région, par simple esprit de curiosité et sans se douter du potentiel agronomique ainsi libéré. C’est seulement 30 ans plus tard qu’un ingénieur biochimiste étudie ces étranges graines que son père et ses voisons font pousser et en découvre la valeur inespérée. Le père et le fils déposent la marque Kamut, mot Egyptien signifiant « âme de la Terre », et correspondant à cette variété de blé de Khorasan dont le cahier des charges implique qu’elle soit cultivée uniquement en agriculture biologique.

Cette histoire nous démontre que l’innovation n’est pas qu’une simple course vers l’avenir et vers le « nouveau ». L’innovation réside tout autant dans notre passé et la redécouverte de ce qui a forgé notre histoire agroalimentaire. 

Pain_au_kamut_Italie

L’utilisation de céréales « anciennes », et plus globalement d’ingrédients « anciens », est un levier d’innovation s’appuyant sur cette dynamique de redécouverte. Les premiers produits à base de graines « anciennes » sont lancés aux Etats-Unis, puis convertissent l’Europe avec comme pays d’entrée le Royaume-Uni et l’Italie.  Ces graines apportent un bénéfice santé démontré, comme le kamut, plus riche en protéines, en oligo-éléments et acides gras non saturés.

Quelles sont-elles ? Epeautre, orge, quinoa, amarante, avoine, millet, chia et kamut bien évidemment. Une majorité de ces graines sont caractérisées « d’anciennes » pour soutenir un positionnement marketing. L’appellation « ancien » s’oppose à un caractère industriel et transformé et renforce la dimension naturalité du produit, qui représente une demande croissante et centrale du consommateur.

Partenaire

Partenaire de Marketing PGC, le cabinet de tendance XTC world innovation vous propose à travers une analyse régulière des  tendances internationales du secteur agroalimentaire à travers le décryptage d’un produit sélectionné. Rendez-vous chaque jeudi. Pour plus de renseignements sur les services XTC, cliquez ici. 




Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire