La nouvelle publicité culottée de Kellogg’s

Après la jeune fille pressée qui finit par succomber au petit déjeuner Kellogg’s Extra, la marque nous propose cette fois de rencontrer un jeune homme précipité dans une situation tout aussi délicate…

 

Les deux publicités lancées à 2 ans d’écart reposent sur le même ressort créatif. Alors que la première cherchait à échapper à son amant d’une nuit, le second, à court de vêtements propres fini par enfiler le slip rose de sa copine. Comme la première, c’est au passage, qu’il picore une pépite; pépite qui lui en fait oublier ses obligations. Il ne peut s’empêcher de petit-déjeuner ces céréales, maintenant vendues en sachet refermable, dont « le goût passe avant tout ».

La production, confiée à Léo Burnett et filmée par David Lodge garde cette fibre légère et participe à dédramatiser le sacré-saint moment du petit déjeuner avec cette option mi en-cas/mi-céréales.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre