Milk’n Go : Lactel met le petit déjeuner en bouteille

Milk’n Go

Dès le 2 mars prochain, Lactel lance Milk’n Go, sa petite bouteille « pleine de fun » qui associe lait, fruits et céréales. Pour un petit déjeuner rapide et complet. Après Sportéus en octobre dernier, Lactel montre une nouvelle fois sa capacité à innover et impose sa dynamique au rayon Lait.

La marque du groupe Lactalis s’est inspirée de deux constats pour développer son produit. Le premier : 40% des jeunes adultes déclarent sauter au moins un petit déjeuner par semaine, souvent par manque de temps. Le deuxième : depuis 2011, la consommation de lait chez les 18-30 ans a baissé de 10 litres par an et par personne. Dès lors, se pose la question : comment réconcilier les jeunes consommateurs avec le petit déjeuner et le lait ? Lactel espère avoir trouvé LA solution commune aux deux problématiques avec Milk’n Go : un produit hybride, véritable concentré des best-sellers du petit déjeuner. 

Un mélange de lait, de fruits et de céréales

Les nutritionnistes ne cessent de le rappeler : un petit déjeuner équilibré digne de ce nom est généralement composé d’un laitage, d’un produit céréalier et d’un fruit. Lactel a eu l’idée de regrouper tous ces ingrédients essentiels dans un seul et même produit et offrir ainsi une alternative simple, pratique et complète au petit déjeuner traditionnel chronophage et contraignant.

Milk’n Go, c’est du lait demi-écrémé, de vrais fruits mixés et des céréales, le tout finement mixé pour une texture lisse, sans morceaux. 3 parfums originaux composent la gamme dès son lancement : la délicate Framboise, l’exotique Mangue et le gourmand Chocolat Banane.

3 parfums disponibles : Framboise, Mangue et Banane Chocolat.

3 parfums disponibles : Framboise, Mangue et Banane Chocolat.

Côté pack, Lactel reconduit le format éprouvé avec Sportéus : une bouteille élancée d’une contenance de 275ml, qui s’emporte facilement avec soi. Le prix est volontairement très attractif : 0,99€ l’unité. Objectif : faire tomber toutes les barrières et installer le produit dans le quotidien des français pressés. Pari fou ? Pas si sûr : à la fin des années 90, Danone avait bien réussi à imposer Actimel au réveil des français…

Surtout, Lactel s’y connaît en offres spécifiques au rayon Lait où la marque règne quasiment en maître. Alors que les premiers résultats de Sporteus se font toujours attendre, Milk’n Go suivra-t-il la même voie que Matin Léger ?




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre