Carrefour drive se prend pour Marmiton

Recette-Carrefour

Des recettes clic en main. Carrefour drive a annoncé hier le lancement de son service Mon panier recettes. Sur son site de vente en ligne, le distributeur propose environ 70 recettes consultables en ligne pour inspirer ses clients. Jusqu’ici rien d’original et plutôt léger face à des pure players de la recette qui offrent chacun près de 70 000 recettes. Seulement l’enseigne ne cherche pas à concurrencer les Marmiton, 750 g et consorts, mais simplement à générer des ventes en plus. Pour chaque recette, Carrefour propose la liste des ingrédients nécessaires à l’élaboration du plat. La liste est présentée sous la recette, organisée en 1 : ingrédients principal, 2 : ingrédients secondaires (condiments par exemple), mais aussi 3 : le matériel (nappe, serviette, etc.) et 4 : la sélection de vin. D’office tous les produits sont sélectionnés et les quantités pré-rentrées. Il suffit au client de cliquer sur le bouton « Ajouter à mon panier » pour charger automatiquement les produits dont il aura besoin pour reproduire la recette. Pratique, rapide, mais pas révolutionnaire.

En effet, l’entreprise Alkemics propose déjà une solution similaire sur le site Marmiton justement. L’outil, placé sur le côté de la recette, élabore automatiquement, et après sélection du point de vente, la liste des produits nécessaires pour la recette, en indiquant les prix de vente dans le magasin sélectionner. Le service fonctionne avec Leclerc drive, Chronodrive, Cora drive, Casino drive, Auchan drive, Auchan direct, Simply MArket.fr et même Toupargel et Monmarché.fr, mais ni Système U, ni Intermarché et ni … Carrefour. Le numéro un européen a donc développé sa propre solution, aidé de l’entreprise Colonel-Moutarde. D’autant qu’Intermarché la propose déjà, tout comme Auchan.

Depuis début avril 2015, Carrefour propose des idées recettes avec possibilité de commander via le drive les ingrédients nécessaires pour l'élaboration du plat.

Depuis début avril 2015, Carrefour propose des idées recettes avec possibilité de commander via le drive les ingrédients nécessaires pour l’élaboration du plat.

Intéressante sur le papier, car permettant un gain de temps et une source d’inspiration pour le client, l’idée est finalement peu abouti. La navigation n’est pas aisée. En revanche il est très appréciable de pouvoir trouver un produit de substitution rapidement si jamais la suggestion initiale ne nous convient pas.

Voici nos suggestions pour améliorer le service :

Recommander les produits en fonction de l’historique d’achat du client. Parfois le site met dans la liste des MDD, d’autres des marques nationales. Une sélection de produit s’inspirant des précédents achats serait plus pertinente.

Proposer la dose la plus proche de la recette et ne pas chercher à vendre plus. Dans l’exemple ci dessus, Carrefour propose une boite de 10 oeufs lorsque seulement 3 sont nécessaires et qu’il est possible de les acheter par 6. Exemple également de la limite du système avec la liste de la recette de salade de fruits, initialement prévue pour 3 personnes, qui permet en réalité de sustenter 12 personnes tout de même. Avec cette fois-ci peu de moyen d’agir sur les quantités, les bananes et autres fruits ne se vendant pas (encore) à la pièce.

Estimer le coût de revient de la recette. Un exercice facile à réaliser qui permettra de faire la différence avec les sites de recettes traditionnels.

Etoffer les recettes, notamment celles quotidiennes. Une trentaine c’est trop peu. Les cocktails et moments de vies sont quant à eux superficiels. Alterner différents types de cuisines et proposer des recettes adaptées à des régimes particuliers (végétarien, sans gluten, etc.).

Aller jusqu’au bout. Pourquoi ne pas proposer de regrouper les produits nécessaire pour la recette dans le même sac et y intégrer la recette imprimée ?

– Enfin, et c’est un minimum, communiquer sur ce service sur le site de drive lui-même. « Mon panier recettes » n’apparait nulle part sur la page d’accueil du site de drive.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*