L’engagement de LU : un sujet méconnu

Engagement-LU

Comment un géant mondial peut-il s’engager durablement à maintenir son volume de production tout en étant plus respectueux de l’environnement ?
La marque LU, une des marques du géant mondial Mondelēz International, a décidé de souligner ses efforts en la matière.

A l’occasion de la semaine européenne du développement durable qui se déroule depuis le 30 mai et jusqu’au 5 juin, LU prend la parole avec humour pour sensibiliser les consommateurs sur les enjeux de la biodiversité.

La campagne de communication, actuellement diffusée sur les réseaux sociaux, est destinée à toucher un large public en interpellant les internautes à travers trois vidéos humoristiques et vise les 7 millions de vues.

Des vidéos impactantes

Réalisées par l’agence Mad&Woman, ces vidéos humoristiques mettent en avant les actions de LU en faveur de la biodiversité (ici, la protection des abeilles) en revisitant trois mythes et événements fondateurs de l’humanité… Et si les abeilles, et donc les pommes (via la pollinisation) n’avaient pas existé ? Que serait-il advenu du péché originel d’Adam et Eve, de la théorie de la gravité d’Isaac Newton ou de l’exploit de Guillaume Tell ?


Ces saynètes légères redirigent ensuite vers une vidéo plus pédagogique sur l’engagement de la marque à travers le programme LU’Harmony pour participer à la préservation de la biodiversité locale à travers les actions des agriculteurs partenaires autour de leurs champs de blé et sur les résultats concrets de ces actions.

L’engagement LU’Harmony

Chiffres-clés-2014_Lu-HarmonyA travers son programme Harmony, LU est engagé depuis 2008 en faveur de la protection de la biodiversité aux côtés des agriculteurs qui produisent le blé, ingrédient principal de ses biscuits.

Cet engagement repose sur une charte de 49 pratiques agricoles destinées à améliorer la culture du blé comme la rotation des cultures, l’utilisation de technologies de pointe pour ne traiter qu’en dernier recours et de façon ciblée ou encore des actions spécifiques comme dédier 3% des champs de blé à des fleurs attractives et nourricières pour les pollinisateurs.

Après 7 ans d’engagement, ce programme concerne aujourd’hui plus de 1700 agriculteurs en  France et plus de 95% des biscuits LU vendus en France qui sont fabriqués avec du blé issu de cette filière.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*