Les médias, principal contributeur à l’achat des jeunes adultes

bandeau-television

La télé et la radio, des moyens dépassés pour toucher les 25-49 ans ? Pas tant que ça si l’on en croit la dernière étude Kantar Worldpanel pour la régie NRJ Global, portant sur 96 grandes marques d’alimentaire, d’hygiène-beauté et d’entretien. Celle-ci a comparé 22 types de « contacts » différents entre la marque et ses clients : mass medias, réseaux sociaux, publicité sur le lieu de vente, sponsoring, promotion, bouche à oreille, etc.

Résultat : les mass médias sont largement les premiers contributeurs à l’acte d’achat, avec 53% des achats initiés par ce biais, devant la promotion (45%) et la publicité sur le lieu de vente (2%). Les mass médias sont toutefois plus efficaces pour fidéliser (87% des actes de réachat sont ainsi à imputer aux campagnes média) que pour recruter (35% des nouveaux achats). Dans ce dernier cas, c’est la promotion qui s’avère la plus pertinente (52% des nouveaux achats y sont attribués).
Si la télévision est le média le plus puissant (28% de contribution à l’achat parmi les médias), la radio semble toutefois battre des records question rapport prix/efficacité : « Alors qu’elle ne représente que 1% du budget media moyen des annonceurs, la radio contribue à hauteur de 27% au recrutement de nouveaux acheteurs et à 18% au réachat« , souligne Kantar.

Mais au fait, qui est le commanditaire de cette étude déjà ?




Il y a 2 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Manon Diaz

    « Mais au fait, qui est le commanditaire de cette étude déjà ? »

    Vous remettez en cause l’impartialité de cette étude?

  2. Amaury BEAUTRU

    Bonjour,
    Nous attirons seulement l’attention du lecteur sur ce point. L’étude étant très suscinte nous ne pouvons nous faire d’avis, cependant nous ne pouvons que constater que les chiffres pour la radio sont très flatteurs et que les autres médias ne sont pas développés.


Laisser un commentaire