Produits halal et orientaux : les attentes des consommateurs

Ramadan-GMS

Vendredi 17 juillet a marqué la fin du ramadan pour les musulmans. L’occasion de revenir sur le marché du halal en GMS.
SOLIS, cabinet spécialisé dans les études marketing, a publié mi-février les résultats de sa dernière enquête* Horizons Shoppers 2015 sur le marché du halal et des produits orientaux.
Décryptage des attentes des consommateurs et des progrès de la grande distribution.

La pénétration des produits halal élaborés progresse

Le marché des produits élaborés a poursuivi son développement en recrutant de nouveaux acheteurs, impulsé par l’extension de l’offre dans l’ensemble des réseaux de distribution (GMS ou commerce traditionnel).
L’ensemble des catégories de produits progresse hormis celle des plats cuisinés, qui enregistre un recul (à l’instar du marché « conventionnel »), impactée entre autres par le scandale du « horsegate ». Les produits carnés restent le cœur de l’offre.pénétration-produits-halal

L’étude démontre également que la connaissance des marques de ce marché augmente. 93% des sondés citent, aujourd’hui, au moins une marque dédiée au halal (soit +5% vs 2011).

Un rayon unique

L’étude montre que près de 60% des points de vente en GMS optent pour un regroupement de l’offre des produits halal et orientaux dans un même rayon, répondant ainsi à la demande de clarté des consommateurs. Et, en corollaire, le niveau de satisfaction de la localisation du rayon de ces produits s’établit à 64%.Rayon-unique

Le ramadan comme temps fort commercial

Le mois du jeûne musulman est marqué par une hausse conséquente des dépenses alimentaires des ménages et la demande est entretenue par une offre plus abondante des points de vente.
Ainsi, pour capter les achats, les GMS mettent en place des opérations promotionnelles à travers des mises-en-avant et des prospectus spécifiques. Ils ont été 62% à avoir constaté que les magasins qu’ils ont fréquentés pendant le dernier ramadan proposaient des offres spéciales, 52% a avoir reçu une offre spécifique dans leur boîte aux lettres et 50% ont jugé que les offres présentées les ont incité à faire leurs achats dans le magasin dédié.

Des efforts encore à fournir

Cependant, comme les consommateurs « traditionnels », les acheteurs de produits halal souhaiteraient davantage de promotions. En effet, le rayon reste peu animé en dehors de la période du ramadan.
De même, ces consommateurs gagnent en puissance et aspirent à un choix d’offres plus large et à un territoire de marques plus développé en magasin. Ils sont près de 55% à estimer que le choix des produits et des marques n’est pas suffisant. Le tout avec un meilleur rapport qualité-prix.

efforts-à-fournir

 

*Méthodologie : 1 058 sondés entre 18 et 64 ans, population originaire du Maghreb (1ère et 2ème génération) sur les trois régions où cette tranche de la population est le plus représentée (Ile-de-France, Rhône-Alpes et Provence Alpes Côte d’Azur). Enquête réalisée entre le 3 et le 21 novembre 2014.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*