#MeilleurMix ? Une histoire de vache violette…

bandeau

Mercredi matin. Métro parisien. De mystérieuses affiches intriguent les usagers : on y voit de gros ronds multicolores associant des mots aussi disparates que Crapaud, Slip ou Rainbow. Le tout sur un fond violet qui ne nous est pas inconnu… Alors, qui se cache derrière cette campagne publicitaire #MeilleurMix ?

C’est un buzz qui a rapidement émerger sur Twitter ces dernières heures : de drôles d’illustrations sous-titrées #MeilleurMix ont envahi les murs du métro parisien. On peut y lire qu’un ours polaire + du mascara = un panda. Ou bien qu’un crapaud + un baiser = un prince charmant. Il n’en fallait pas plus pour que les internautes se mobilisent autour de cette épineuse question : mais qui a fomenté cette campagne ? Alors que certains mènent l’enquête, d’autres tentent de surfer sur ce buzz en donnant leur vision du #MeilleurMix : c’est le cas du Festival d’Humour de Vendée, de l’application mobile Cizoo, mais aussi de particuliers qui se sont prêtés au jeu avec plus ou moins de réussite…

Quelques exemples des affiches placardées dans le métro parisien.

Quelques exemples des affiches placardées dans le métro parisien.

Quelques indices permettent de lever le voile

Une fois l’effet de surprise passé, il est donc temps de mener l’enquête. Une enquête somme toute assez rapide. Le premier indice qui frappe par son évidence est la couleur violette qui emplit ces visuels : un mauve qui n’est pas sans rappeler une célèbre vache (pas celle qui rit, l’autre). Le second indice est à chercher dans les mentions légales inscrites sur l’affiche : on peut y lire « Mondelez« , la maison-mère de la marque de chocolat Milka ! Plus aucun doute.

Le coupable enfin identifié, il est maintenant temps de spéculer sur le pourquoi de ce teasing ?

Là encore, il n’aura pas fallu attendre très longtemps puisque, ce jeudi à minuit, l’épilogue a été prononcé : Milka fait ici la promotion de sa gamme de tablettes Variétés. Une gamme qui associe le chocolat suisse à des ingrédients aussi gourmands que le caramel ou le riz soufflé et à d’autres grands noms du rayon épicerie que sont Tuc ou encore le Petit Beurre LU. Des associations de goûts surprenantes de prime abord, mais qui une fois dans notre bouche, se révèlent explosives. C’est cette rencontre que l’agence publicitaire Romance a voulu traduire en orchestrant cette campagne #MeilleurMix. De nouvelles affiches viennent d’ailleurs de faire leur apparition en guise de révélation.

Au Tuc ou au Caramel, Milka célèbre ses associations les plus gourmandes.

Au Tuc ou au Caramel, Milka célèbre ses associations les plus gourmandes.

Des cadeaux à gagner grâce au jeu MilkaMix

Au delà de ce petit buzz qui n’est pas s’en rappeler #MikadoStick, Milka souhaite aussi capitaliser sur l’un de ses autres grands succès de l’année 2015 : l’advergame. Avec Biscuit Saga, la marque avait su mobiliser ses consommateurs autour d’un jeu qui mixait innovation et partage. Quelques jours après sa mise en ligne sur les stores d’applications mobiles, le jeu avait été téléchargé plus d’un million de fois. Rebelotte aujourd’hui, puisque pour promouvoir sa gamme de tablettes, Milka lance le MilkaMix : via un site web dédié, la marque invite les internautes à se prendre au jeu des associations de mots et à défier ses amis Facebook. Les meilleurs joueurs auront la possibilité de gagner du chocolat bien sûr, mais surtout un voyage pour 2 personnes à la Plagne.

Une campagne publicitaire qui intrigue, un jeu online relayé en magasin, des cadeaux à gagner : Milka met le paquet pour promouvoir ses tablettes alors que le chocolat à croquer retrouve de l’intérêt chez les français en cette rentrée. Mais cette promotion s’accompagnera-t-elle d’innovations et de nouveautés dans la gamme ? Espérons-le !




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*