Le top 20 de la distribution en France

palmares

Saurez-vous retrouver les quatre intrus qui se sont glissés dans le top 20 des plus grandes enseignes de distribution, publié comme chaque année par le magazine LSA ? Leroy Merlin, Décathlon, Castorama et les Galeries Lafayette sont les seuls à se hisser au niveau des mastodontes de l’alimentaire (et encore, leur chiffre d’affaires est issu d’estimations, car leurs finances ne sont pas publiées). Le rouleau compresseur Leclerc conserve la première place du podium, avec pourtant trois fois moins de magasins que son suivant direct, Intermarché. Les hypermarchés Carrefour complètent le podium avec un chiffre d’affaires de 23,3 milliards d’euros en 2014.

Au total, ces 20 enseignes ont réalisé 210 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Pas franchement mirobolant, surtout quand on se penche sur l’évolution par rapport à 2013 : la moitié des enseignes sont en recul, les autres accusent une quasi stagnation. Dans l’alimentaire, la guerre des prix a laissé des traces. Seul Lidl, qui a opéré avec succès un repositionnement plus haut de gamme et ouvert 50 points de vente, gagne 10% de chiffre d’affaires. A l’inverse, que penser de Monoprix qui avec 48 ouvertures perd quand même 0,89% de chiffre d’affaires ?

A noter que les regroupements de centrales d’achat opérés depuis fin 2014 (Intermarché-Casino, Auchan-Système U, Carrefour-Cora…) n’apparaissent pas dans ce palmarès.

Voir l’intégralité du top 100




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*