Un tiers des Français ne veut pas de prospectus dans sa boîte aux lettres

Prospectus3

Seulement 68% des Français reçoivent des prospectus publicitaires au moins une fois par semaine, révèle une enquête Bonial / OpinionWay*. Une proportion loin d’être exhaustive si l’on considère que 95,3% de la population habite à moins de 15 minutes en voiture d’un supermarché. En cause : des problèmes d’accès aux boîtes aux lettres (code porte, barrière, gardien…) ou habitation dans un endroit isolé, mais surtout… la présence d’un autocollant stop-pub sur la boîte aux lettres, responsable de la moitié de ces non-distributions.

bandeau-stop-pub« Cette pratique n’est plus du tout anecdotique et concerne à présent 18% des Français », affirme l’étude. « Si l’on ajoute les 14% de personnes qui envisagent d’apposer ce message sur leur boîte aux lettres, on arrive à 32% de Français que l’on peut qualifier de réfractaires à la publicité papier ». Parmi les plus « allergiques » figurent les seniors (38% qui ont ou comptent coller un « stop-pub ») et les 18-24 ans (46%), les habitants des grandes villes (52% à Paris). Faut-il y voir un message militant contre une société de consommation envahissante, contre un format de promotion jugé intrusif ou une une attitude écologique ? « Une partie importante des consommateurs, notamment dans les villes, s’informe aujourd’hui différemment et le fait savoir », justifie également Matthias Berahya-Lazarus, le président de Bonial. Un propos non dénué d’arrière-pensées, puisque Bonial édite justement un site une application pour consulter les catalogues des enseignes en ligne.

*Etude Bonial et OpinionWay, réalisée sur un échantillon de 5100 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus entre le 26 juin et le 15 juillet 2015.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre