Conjoncture des PGC à P12 2015 – Parts de marché

Allée-course

D’après l’analyse du panéliste Kantar Worldpanel, le mois de novembre montre une décélération très nette de la croissance des dépenses des ménages français en produits de grande consommation et frais libre-service (PGC+FLS) en circuit généraliste (HMSM + Discount + Proximité + Internet). La hausse de +0,4% mesurée sur le mois est inférieure au rythme de croisière observé depuis le début d’année et impacte à la baisse le moral d’achat qui se dégrade légèrement par rapport au mois précédent.
Pourtant la perception du Pouvoir et du Vouloir d’achat résistent, et les ménages français sont un peu plus optimistes sur l’avenir. 55% d’entre eux (+5 pts) estiment que leur situation financière va rester stable, voire qu’elle pourrait s’améliorer, pour 11,4% d’entre eux (+2 pts). L’envie de dépenser se vérifie pour 39% des foyers français (+2,5 pts). Et ils ne sont plus que 35% à estimer que le moment est défavorable à un achat important (-1,4 pt).

LES ACHATS DE PRODUITS ALIMENTAIRES SUR INTERNET ONT TOUJOURS LE VENT EN POUPE

Le recrutement reprend en Drive et explique 35% de la croissance. Internet gagne 0,6 point de part de marché à 5,4 %.
Légère reprise des achats dans les enseignes de Proximité (+0,1 pt à 5,6% de pdm) ce qui peut être relié à l’actualité dramatique du mois de novembre.

E.LECLERC ET CASINO MOTEURS DE LA CROISSANCE

  • Leclerc (20,5% de PDM) continue de bousculer la concurrence avec un gain de 0,6pt de PDM. Une solide progression qui s’explique par un niveau de fidélité à l’enseigne plus élevé. L’enseigne a su mettre à profit sa plus forte pression publi-promotionnelle.
  • Le groupe Casino progresse de +0,2 pt de PDM (11,6%). La dynamique de Leader Price (+0,1 pt) est toujours réelle. L’enseigne de discount est proche des 3% de part de marché et sa cote d’amour n’a jamais été aussi forte en 4 ans. Géant gagne 0,1 pt de PDM à 2,4% avec un recrutement qui se poursuit. Stabilité pour Casino, Monoprix et Franprix.
  • Lidl améliore sa position (+0,1 pt à 5,3% de PDM) alors que novembre 2014 avait déjà constitué un record.
    L’enseigne poursuit sa conquête de clients (+320 000 foyers supplémentaires) et est désormais le 3ème investisseur en média.
  • Les groupes Louis Delhaize (Cora et Supermarchés Match) et Intermarché se maintiennent.
  • Les belles performances des enseignes ci-dessous laissent penser que Carrefour, Système U et Auchan sont les perdants de la période. Kantar Worldpanel a en effet décider de ne publier que les gain de part de marché pour rester en bon terme avec les enseignes.



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre