Des rabais promotionnels en ligne… imaginaires

bandeau-promo-electromenager

Des lave-linges à -30%, des réductions de 100 euros sur un téléviseur ou un réfrigérateur à prix cassé… Des promotions bien alléchantes que l’on trouve aisément sur la plupart des sites e-commerce. Problème : le prix de référence choisi n’est justifié que dans moins d’un cas sur cinq, révèle une enquête de Que Choisir. L’association a analysé près d’un millier de promotions sur les appareils électroménagers chez 10 sites e-commerce (Auchan, Boulanger, But, Carrefour, Conforama, Connexion, Fnac, Mistergooddeal, Topachat et Webdistr). Pour plus d’un tiers des promotions, les sites ont choisi comme prix de départ le tarif le plus élevé observé chez les concurrents au cours des 6 derniers mois… ce qui a évidemment pour effet de gonfler artificiellement le montant du rabais. Pire, dans 41% des cas, « aucune justification logique ne semble pouvoir être attribuée aux prix barrés », s’offusque Que Choisir. Au final, les rabais sont surestimés d’au moins 14 points, estime-elle. La réduction moyenne de -25% affichée sur les réfrigérateurs correspond en réalité à… -2,4%.

Des pratiques trompeuses mais légales. Jusqu’en mars 2015, le prix de référence qui sert à calculer les rabais promotionnels était défini en France comme le prix conseillé par le fabricant ou le prix le plus bas pratiqué par le vendeur au cours des trente derniers jours. Suite à une décision de justice européenne, cette réglementation a été abrogée, donnant libre court à des interprétations plus ou moins fallacieuses.  Bref, lorsqu’on achète un appareil sur le web, il est conseillé de ne pas vraiment tenir compte du rabais mais seulement du prix final.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*