Conjoncture des PGC à P13 2015 – Parts de marché

Allée-course

L’année 2015 se termine dans le vert pour les PGC, mais pas de quoi être satisfait. D’après les données publiées par Kantar Worldpanel, les PGC ont connu une croissance de 0,1 % sur décembre. Un chiffre bien creux par rapport à la croissance de 1,3 % obtenu sur l’année et même inférieur au mois de novembre (+0,4 %) pourtant noirci par les attentats. Décembre confirme les deux grands gagnants de l’année :

  • le e-commerce, en progression de 0,6 points et qui dépasse les 5 % de parts de marché. Entre octobre et décembre, 15 % des consommateurs ont acheté sur ce circuit en y accordant près d’un tiers de leurs dépenses totales.
  • Leclerc : le groupement d’indépendants poursuit sa progression avec un gain de 0,6 point de part de marché sur les 4 dernières semaines terminant au 27 décembre (PDM à 20,8%). La forte activité promotionnelle de l’enseigne lui a permis d’accroitre son taux de pénétration.

Chez le groupe Casino, la croissance est supérieure à celle du marché, générant une PDM en amélioration de 0,2 point (à 11,4%). Ce gain est a attribué au hard discounter Leader Price (+0,2 point à 2,7%) et aux hypermarché Géant (à +0,1 point à 2,5% de Pdm. Ce dernier à recruter 120 000  nouveau foyer et a augmenté son panier moyen( + 80 cents). Les autres enseignes du groupe Casino, Monoprix et Franprix sont stables.

Lidl continue de gagner du terrain (+0,2 point) et atteint un niveau de 4,7% en décembre. Au total de l’année 2015, Lidl améliore à la fois sa performance commerciale et son image : +0,2 point à 4,9% de Pdm, consolidation de la 1ère place en Prix et progression de la cote d’amour.

Le groupe Louis Delhaize (Cora et S. Match) conserve son niveau de PDM avec 3,7%.

Auchan, Carrefour et U, et Intermearché, non cités dans l’analyse du panéliste, voient leur PDM évoluer à la baisse.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre