#lechiffre : 14 fois moins polluant lorsqu’il est digital

Prospectus3

D’après une étude réalisée par Human & Green Consultants pour le compte de Bonial, le prospectus digital serait 14 fois moins polluant que son ancêtre le catalogue papier. D’après l’ELMA (Européan Letterbox Marketing Association) le prospectus est toujours bien présent car 20 milliards d’exemplaires seraient encore distribués chaque année, rien qu’en France.

Le cabinet d’étude, qui précise avoir intégré tous les aspects de la production du prospectus digital pouvant agir sur l’environnement, évalue à 0,72 g eCO2 (équivalent CO2) le coût écologique d’une double page numérique visualisée, contre 10,22 g pour ces mêmes deux pages sur un format papier. Le catalogue digital aurait donc une empreinte écologique 14 fois inférieure à celle du prospectus papier.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre