Une nouvelle enseigne de supermarchés débarque en France

Okey

Le marché de la proximité est décidément très prisé en France. Un nouveau venu va débarquer dès le deuxième semestre 2016 dans l’Hexagone : Okey. Carrefour a en effet cédé 37 magasins Dia au groupe polonais Gastt, qui exploite cette enseigne dans les pays de l’est, selon une information du site Linéaires. Pour l’instant, Gastt n’exploite que trois petites épiceries fines à Paris sous enseigne Syrenka (« sirène » en polonais).

Tripes en bocal et fromage fondu

Les magasins cédés ont une surface de 600 à 1200 mètres carrés. Gastt a l’intention d’en faire des « supermarchés de commodité », avec une large gamme de produits frais. « Le développement du réseau Okey en France sera une belle opportunité pour les producteurs de produits alimentaires polonais », se réjouit Aldemar Nowakowski, président de Nomax et MaxTrade, le fournisseur qui approvisionne les magasins polonais, et co-propriétaire de l’exploitation de l’enseigne. « Au moins 30% les aliments vendus dans les magasins Okey viendront directement de Pologne », assure-t-il. Les Français pourront donc bientôt découvrir des marques encore totalement inconnues chez nous : des tablettes de chocolat Wedel, du jus de fruits Tymbark, du fromage Hochland (une sorte de mélange entre la vache qui rit et le gouda), des tripes et des boulettes de viande en bocal Międzychodul ou des produits frais fabriqués spécialement (chou farci, gâteau au fromage, tarte aux pommes…). Okay a même sa propre MDD, Piotr i Paweł.

La cession de ces magasins intervient dans le cadre du rachat par Carrefour de 812 magasins Dia en 2014. L’Autorité de la concurrence avait alors imposé à Carrefour la cession de 50 magasins et la fin de 6 contrats de franchise. A l’été 2015, 26 points de vente ont été vendus à Casino et 17 autres à Auchan. Avec les 37 magasins rachetés par Gastt, on arrive donc à 80 sites cédés selon le décompte de Linéaires. Les magasins conservés, eux, sont peu à peu convertis sous les divers formats Carrefour : City, Express, Contact, Contact Marché, Market ou Bio.

Un essor rapide prévu en France

Pour Okey, la reprise des magasins Dia ne constitue qu’un début. « Nous avons un plan ambitieux de déploiement en France », assure Adelmar Nowakowski, qui prévoit d’autres acquisitions, mais aussi un développement de franchises. Une sacrée revanche pour les Polonais, plutôt habitués à voir débarquer chez eux les enseignes de distribution hexagonales (Carrefour y exploite par exemple 702 magasins, Auchan 99 et Intermarché 229).




Il y a 9 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. GREEN

    Les employés cédés sont laissés pour compte. CARREFOUR ne donne aucune information et le groupe GASTT n’ a toujours pas pris contact avec eux.
    Le magasin est vidé et ils ne savent même pas s’ils doivent se présenter le lendemain !!!!
    C’est HONTEUX et INADMISSIBLE de traiter les gens ainsi.

  2. severine

    Dans ma ville les employés nous ont informé qui’ils seront licenciés économiques par le groupe polonais qui les reprend. En tout cas s’ils ne font pas de discount, je sens les gens vont boycotter chez nous

  3. thierry

    J’ai été repris par Gastt car je faisais parti d’un magasin cédé par Carrefour, si Okey n’a pas pu se présenter auprès du personnel c’est parce que carrefour ne voulait pas. Il n’y aucun licenciement économique et nos avantages sont conservés par le nouveau groupe. Par contre, la régularisation devant être faite par Carrefour ne s’est pas faite et lorsque l’on appel un service Carrefour aucune réponse…

  4. christelle

    ça fait 1 an maintenant que la vente a été dite et nous toujours pas de nouvelle , la direction ne nous donne aucune nouvelle , on reste dans le flou total ,se serait bien de savoir se qui se passe vraiment !! ceux ou celles qui peuvent me donné des renseignements n hésiter pas !! sur la reprise,la formation, mes collègues et moi on attend de vos nouvelles . cordialement .

  5. christelle

    on a toujours pas de date de fermeture , il ya des magasins qui sont déjà fermés sans nouvelle !! sa fait peur .

  6. Marie Pierre Bouiller

    Oui sa fait peur ,nous sommes dans la même situation, personne ne dis rien. Nous sommes le 6/8 bientôt la fermeture et nous savons toujours pas ce que nous allons devenir. Je ne lie que des articles négatifs.mobilisont nous.

  7. Marion

    Au jour d’aujourd’hui plus de salaire de Gastt à ses salariés pour le moi de juillet ! Arnaque ?


Laisser un commentaire