Le clip de soutien dejanté des employés de Carrefour pour l’Euro 2016

Clip-Euro2016-Carrefour

Alors que l’Euro 2016 commence dans une petite semaine, il semblerait que le public français commence à se prendre au jeu.

Pour soutenir les Bleus, les employés du Carrefour de Charleville-Mézières, dans les Ardennes ont dévoilé sur leur page Facebook, le 19 mai, un clip déjanté les mettant en scène dans leur magasin. Ainsi, ils se filment au rythme de l’hymne officiel « I was made for lovin’ you my team« , du groupe français Ship the Use (une reprise quelque peu modifiée d’une chanson du groupe de rock Kiss).

Deux employés, grimés, arpentent les allées de leur magasin, croquent une tête de poisson arrachée avec les dents en présence de clients, lèchent un morceau de viande, accompagnés par des collègues, la plupart ayant un costume ou un déguisement aux couleurs des Bleus.

Un concours interne au niveau national

Ce projet est né dans l’esprit des employés à la suite du lancement d’un concours en interne. Le principe est de tourner une vidéo en soutien à l’Equipe de France pour l’Euro 2016 dont Carrefour est un des sponsors officiel, en s’appuyant sur l’hymne. Alan Gatto, le directeur du magasin Carrefour, explique  » L’un de nos managers est fan de hard-rock, il possède quelques costumes de Kiss. Les boulangers ont créé les guitares en carton, il n’y avait pu qu’à tourner ! « .

Pas moins de 3 semaines en amont auront été nécessaires et une demie-journée de tournage au milieu des clients auront permis de filmer ces 4 minutes surréalistes.

L’objectif de ce concours était d’accueillir un concert de Skip the Use mais, compte tenu de l’accueil réservé à cette vidéo par les internautes, Charleville Mézières a été disqualifié et Carrefour a retiré la vidéo de sa page Facebook.

Un clip plus ou moins apprécié

Loin de faire l’unanimité, cette vidéo pas vraiment facile à assumer, est déjà la cible de moqueries sur les réseaux sociaux… « Nous prenons beaucoup de recul par rapport aux réactions », confie Alain Gatto. « Loin de nous l’idée de choquer. Nous voulions surtout prendre du plaisir et s’amuser en réalisant cette vidéo. Il y a une forte cohésion dans notre équipe et ce projet l’a renforcé ».

Ce clip déluré aura tout de même le mérite de faire parler de lui et donc de Carrefour.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*