Cuisiner, un jeu d’enfant selon Intermarché

Dessine-Moi-bannière

Quel parent n’a pas tenté d’imaginer un monde réel pour les dessins de son enfant ? La tâche est souvent difficile mais c’est ce que compte réaliser Intermarché à travers sa dernière campagne de communication digitale intitulé « dessine-moi un bon repas » lancé le 14 juin dernier.

Les enfants à l’honneur

Intermarché se lance le défis de transformer les repas imaginaires des enfants en véritables plats.

Intermarché se lance le défi de transformer les repas imaginaires des enfants en vrais plats.

Dans cette campagne, Intermarché cible un jeune public de bambins de 6 à 10 ans pleins d’imagination. Invités à dessiner leurs plats préférés, les enfants pourront exprimer leur sens créatif et voir leurs réalisations sélectionnées pour passer entre les mains du Chef Intermarché. Sa mission, tout autant créative, sera d’imaginer des recettes gourmandes et des plats alléchants avec comme source d’inspiration, un dessin d’enfant.

En ligne avec sa stratégie de communication, Intermarché souhaite sensibiliser les enfants à la saisonnalité et aux choix des bons produits pour des habitudes alimentaires équilibrées. Par ailleurs, on peut imaginer que les produits du Producteur-Commerçant seront aussi mis à l’honneur dans les recettes.

Un concept simple et digital

Pour participer, les parents devront poster les dessins culinaires de leur enfant sur Facebook ou Instagram en mentionnant @Intermarché et en finissant leur publication par le hashtag #DessineMoiUnBonRepas. Chaque mois, et ce pour une période d’un an, un dessin sera sélectionné pour être cuisiné et quatre jeunes artistes recevront un kit du petit chef pour les réalisations les plus folles.

Une fois cuisinées, les recettes et le visuel des plats seront diffusés sur Facebook, Instagram et Pinterest offrant la possibilité aux parents de les reproduire.

Un bon moyen de transformer un « c’est pas bon » en « c’est moi qui l’ai fait ».

Poire-chantilly




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre