Nutella B-ready déjà leader

Nutella-Bready

Sur le marché des biscuits chocolatés, très friand en innovation,  la dernière nouveauté de Nutella fait des prouesses. En une douzaine de semaines, B-ready a réalisé plus de 9 millions d’euros de chiffre d’affaires. Soit plus que les mastodontes de la catégorie : Prince, Granola, BN, Petit Ecolier, Milka ou encore Oréo. Sur cette période, la marque a réalisé les ventes de l’année 2015 pour les deux références de Duplo, la jeune et première marque du groupe Ferrero à s’être invitée au rayon des biscuits. Pour B-ready, l’objectif de ventes fixé pour le premier semestre a été atteint… deux mois plus tôt. Et cela sans un prix promo.

La marque peut s’enorgueillir de n’avoir pas appliqué de remises tarifaires pour la sortie de cette courte gamme de deux codes. Aujourd’hui encore, les prix oscillent entre 2,05 € et 2,19 € pour le format x 8 dont le prix marketing conseillé est de 2,10 €. Lors du lancement, au contraire, plusieurs enseignes ont trouvé opportun d’appliquer un prix fort. Néanmoins, le budget de lancement de la nouveauté a été conséquent : 5 millions d’euros dépensés en spots TV, PLV, réseaux sociaux, etc.

Les deux tiers des ventes se sont opérées en dehors du rayon. Il faut le dire, les distributeurs ont joué le jeu, certainement aidés par la force de vente de Ferrero, l’une des plus importantes de France. Quelques mois plus tôt, on ne comptait plus le nombre impressionnant de mises en avant en magasin, souvent plusieurs par point de vente.

« Nutella B-ready a su séduire 15,8% des foyers français en seulement 12 semaines et le taux de ré achat est aussi exceptionnel sur une période si courte », explique Jérôme Gray, Directeur Marketing Nutella France. A fin juin 2016, le taux de réachat effectif était de 34 %.

Sur un secteur où l’innovation est responsable de 73 % de la croissance en volume, B-ready a su faire nettement progresser la tendance de consommation de la catégorie des biscuits chocolatés. Pointant à + 1,8 % en semaine 7, la croissance avait plus que doublé près de deux mois plus tard (+ 3,6 % en S17).

Très attendue, la nouveauté avait occasionné beaucoup de conversations sur les réseaux sociaux à l’annonce de son lancement. La révélation sur la page Facebook de Nutella avait, à elle seule, touché 6 millions de personnes et suscité 51 000 réactions.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre