Les Crudettes joue dans la cour des grands

Crudettes

Ca va saigner. Jusqu’ici timide, Les Crudettes s’affirme et adopte une signature qui a du chien : la vérité crue. Après un rafraîchissement esthétique de ses emballages en début d’année, la marque de crudités vendues au rayon fruits et légumes s’offre une nouvelle plateforme de marque culotté mais fraîche.

La couleur a été annoncé dans un kit de relation presse reçu une semaine avant l’annonce officielle. « La tête dans le cru » pouvait-on lire sur un mug, ou bien « Avec moi c’est mâche ou crève » et « Vivement ton pot de départ » sur une planche de stickers tous plus directs les uns que les autres. Sur son site, même, avant la bascule, la marque avait inscrit « Notre site était si moche, que même une vinaigrette à l’échalote ne pique pas autant les yeux« .

Les Crudettes diffuse six spots humoristiques réussis et se créé ainsi une véritable identité.

Les Crudettes diffuse six spots humoristiques réussis et se créé ainsi une véritable identité.

Le premier volet du repositionnement a démarré ce 6 septembre, avec la diffusion sur Internet de six spots humoristiques percutants. Des saynètes de la vie quotidienne où « la vérité crue » pousse au sourire voire au rire. Pour assurer la viralité de cette campagne mais également s’inscrire durablement sur le web, la marque inaugure, au passage, des comptes sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Youtube.

Une ode au cru qui fait du bien au corps et à l’esprit

Le dispositif sera ensuite complété par une campagne d’affichage et une présence en télévision à partir de janvier 2017. Pour se faire accompagner dans cette transition, la marque s’est faite conseillée par la jeune agence Mad&Woman. « Cette campagne souffle un vent de modernité sur la marque, explique Anne-Lise Sellier, directrice commerciale de l’agence. Une ode au « cru » qui fait du bien au corps et à l’esprit. »

La marque se dote définitivement d’une identité originale qui lui permettra d’exister de manière plus forte que ce que lui avait autorisé le simple message de fraîcheur et naturalité qu’elle adoptait jusque là. C’est aussi certainement pour elle le moyen d’émerger dans la sphère surchargée de la publicité et de mettre ainsi fin à la confusion qui règne entre elle et son principal concurrent, déjà très présent sur les réseaux sociaux.

Acteur numéro trois du rayon des salades en sachet derrière Bonduelle et Florette, Les Crudettes met des moyens considérables au regard de sa part de marché. Après avoir connu une passade difficile, l’entreprise s’est réorganisée et a notamment été rachetée par la Laiterie de Saint Denis de l’Hotel (LSDH) en 2013. Elle se concentre désormais sur son activité principale de la 4e gamme à partir de fruits, légumes et herbes fraiches crus prêts à l’emploi, ainsi que de quelques références transformées comme des sauces ou produits de snacking (guacamole).




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre